Jean Baptiste Joseph De Bay père (1779-1863)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean Baptiste Joseph De Bay
Naissance
Décès
(à 83 ans)
Paris
Sépulture
Nationalité
Activité
Maître
Enfants
Distinction
Charles Martel, château de Versailles, galerie de pierre basse, nord.

Jean Baptiste Joseph De Bay, dit Jean Baptiste Joseph De Bay père ou Jean Baptiste Joseph De Bay l'Ancien, né à Malines (Pays-Bas autrichiens) le et mort à Paris en le [1],[2], est un sculpteur flamand, puis belge, actif à Paris.

Il est le père du sculpteur Jean-Baptiste Joseph Debay (1802-1862), dit Debay fils, et du sculpteur et peintre Auguste-Hyacinthe Debay (1804-1865).

Biographie[modifier | modifier le code]

Apprenti chez un parent, le peintre Henri Joseph Bernard van den Nieuwenhuysen (1756-1817)[3], puis élève du sculpteur Antoine-Denis Chaudet, Jean Baptiste Joseph De Bay réalise des statues de personnages historiques ainsi qu'un certain nombre de bustes. Plusieurs de ses œuvres sont exposées au château de Versailles, au musée du Louvre à Paris, au musée des beaux-arts de Nantes, au musée des beaux-arts d'Angers et au musée des beaux-arts de Bordeaux.

Il sculpte les dix statues du palais de la Bourse de Nantes, la statue d’Argus endormi au son de la flûte par Mercure au musée des beaux-arts de Nantes, la statue de Périclès du jardin des Tuileries à Paris, le Monument à Louis XIV à Montpellier en collaboration avec Auguste-Jean-Marie Carbonneaux, les statues en marbre de Charles-Martel à Versailles et de Colbert au palais du Luxembourg à Paris.

Il est second prix de Rome en sculpture en 1823.

Il a eu notamment pour élève Jean-Baptiste Barré[4],[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Relevé généalogique sur Geneanet
  2. Philippe Vandermaelen, Dictionnaire des hommes de lettres, des savans, et des artistes de la Belgique présentant l'énumération de leurs principaux ouvrages, Bruxelles, Établissement géographique, 1837, 264 p. (en ligne).
  3. Handelingen van de Koninklijke kring voor oudheidkunde, letteren en kunst van Mechelen, Volume 109,Numéro 2, 2006
  4. Le Nail 2010, p. 28.
  5. Biographie de Jean-Baptiste Barré sur le site Génération Valentin, consacré au sculpteur Jean-Marie Valentin.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]