Jean Béraud-Villars

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Béraud et Villars.
Jean Béraud-Villars
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 86 ans)
PontoiseVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Jean Marcel Eugène Béraud-VillarsVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Jean Béraud-Villars est un auteur, homme d'affaires et grand voyageur français né le à Écouen et décédé le à Pontoise[1]. Il est l'auteur de nombreux ouvrages historiques, le plus notable étant Le Colonel Lawrence ou la Recherche de l'absolu paru en 1955.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Jean Marcel Eugène Béraud-Villars nait en 1893 à Écouen de Marcel Béraud-Villars et de Marguerite Bayly[2]. La Première Guerre mondiale l'oblige à interrompre ses études à l'École de Droit et à celle des Sciences politiques[3]. Il participe à ce conflit notamment comme pilote de 1916 à 1917, ce qui lui vaut quatre blessures, cinq citations, la Légion d'honneur et la Croix de guerre[2].

Il en rapporte un livre de souvenirs, intitulé Notes d'un Pilote disparu, paru aux Éditions Hachette en 1918. Il semblerait que cette édition ait été expurgée de certains passages. L'édition intégrale de ce livre aurait été publiée au Canada aux Éditions Archon Books en 1975 sous le titre Notes of a Lost Pilot[4],[5].

À partir de 1926, il dirige une importante société d'assurances, mais peut néanmoins consacrer une partie de son temps aux voyages (Amériques, Afrique, Proche-Orient, Perse, Inde) et aux études historiques[6].

Le , il perd son fils Marcel, décédé en Guinée française, à l'âge de vingt-trois ans[7], auquel il dédie son ouvrage consacré à Lawrence d'Arabie, rédigé entre 1950 et 1954[8].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Notes d'un Pilote disparu, 1916-1917, Hachette, 1918, 223 p. — réédité dans sa version non expurgée aux Éditions Archon Books, 1975, 285 p.
  • Timour, Édition de France, 1936
  • La Nouvelle Hespéride, Édition de France, 1938
  • L'Empire de Gaô — Un État soudanais aux XVe et XVIe siècles, Plon, 1942. (Prix Thérouanne de l'Académie française, Prix Lyautey de l'Académie des Sciences Coloniales)
  • Les Touareg au Pays du Cid — Les Invasions almoravides en Espagne aux XIe et XIIe siècles, Plon, 1946
  • Les Normands en Méditerranée, Éditions Albin Michel, 1951. (Prix Née de l'Académie française, 1952)
  • Le Colonel Lawrence ou la Recherche de l'absolu, Éditions Albin Michel, 1955
  • L'Islam d'hier et de toujours, Éditions Arthaud, 1969

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives du Val d'Oise, Commune d'Écouen, acte de naissance no 28, année 1893 (avec mention marginale de décès)
  2. a et b http://albindenis.free.fr/Site_escadrille/escadrille044.htm
  3. Notice biographique in Le Colonel Lawrence ou la recherche de l'absolu, Le Cercle Historia, 1962, p. 120
  4. http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/aviation-1914-1918/rampants-suarnet-sujet_2147_1.htm#t15808
  5. https://books.google.fr/books?id=eRsgAAAAMAAJ&hl=fr&source=gbs_similarbooks
  6. Note biographique, Le Colonel Lawrence ou la recherche de l'Absolu, Réédition Le Cercle Historia, 1962, p. 120
  7. Lawrence d'Arabie ou la Recherche de l'absolu, Club des Amis du Livre, 1962, p. 31
  8. Lawrence d'Arabie ou la Recherche de l'absolu, Club des Amis du Livre, 1962, p. 286