Jean Auguste Ulric Scheler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Scheler.
Auguste Scheler
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
BruxellesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Université libre de Bruxelles (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités

Jean Auguste Ulric Scheler (1819-1890), nom abrégé Auguste Scheler[1], est un philologue belge né à Ebnat (Suisse), en 1819 et mort à Bruxelles (Belgique) en 1890.

Son père, un allemand, était aumônier du roi Léopold Ier de Belgique[2]. Après avoir étudié à Bonn et Munich, Auguste Scheler est devenu bibliothécaire et professeur à l'université libre de Bruxelles (ULB)[2]. Il est connu pour ses recherches en philologie romane.

Œuvres et publications[modifier | modifier le code]

  • Mémoire sur la conjugaison française considérée sous le rapport étymologique (Bruxelles, 1847)
  • Dictionnaire d'étymologie française d'après les résultats de la science moderne (Bruxelles, 1862)
  • Étude sur la transformation française des mots latins (Ghent, 1869)
Éditions de textes anciens
  • Dits et contes de Baudouin de Condé et de son fils Jean de Condé, 3 tomes (Bruxelles 1866-7)
  • L'an des sept dames (Bruxelles, 1867)
  • Dits de Watriquet de Couvin (Bruxelles, 1868)
  • Li romans des eles par Raoul de Houdenc (Bruxelles, 1868)
  • Œuvres de Froissart, 25 tomes (Bruxelles, 1870-77)
  • Les enfances Ogier, par Adenés li Rois (Bruxelles, 1874)
  • La mort du roi Gormond, fragment unique d'une chanson de geste inconnue conservé à la Bibliothèque royale de Belgique (Bruxelles, 1876)
  • Li bastars de Bouillon (Bruxelles, 1877)
  • Trouvères belges (nouvelle série) chansons d'amour, jeux-partis, pastourelles, satires, dits et fabliaux (Louvain, 1879)
  • Li regret Guillaume, comte de Hainaut (Louvain, 1882)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. J Stecher, Notice sur Jean-Auguste-Ulric Scheler: membre de l'Académie, F. Hayez, (lire en ligne)
  2. a et b Camille Dreyfus, André Berthelot, La Grande encyclopédie : Inventaire raisonné des sciences, des lettres et des arts, Volume 29, Lamirault et cie, , p. 734

Liens externes[modifier | modifier le code]