Jean André (décorateur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jean André.
Jean André
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Jean André est un décorateur, chef décorateur de cinéma, et directeur artistique français[1], né le à Paris et mort le (à 63 ans) dans la même ville[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1916, Jean André suit une formation de décorateur, et devient assistant décorateur en 1944 en travaillant pour Max Douy. Au début de sa carrière il travaille avec Jean Renoir, Roger Vadim et Henri-Georges Clouzot.

D'après Jacques Saulnier, « Jean André faisait des décors formidables pour Vadim, mais oubliant parfois le sens du scénario, ses décors n’avaient pas grand-chose à voir avec les personnages »[3]. D'après François Truffaut, les décors de Jean André sont excellents dans Et Dieu… créa la femme[4].

Dans les années 1960 il collabore avec Gérard Oury pour qui il réalise les décors de La Grande Vadrouille et du Cerveau.

Jean André était devenu le meilleur ami de Roger Vadim et l'est resté jusqu'à sa mort. C'est à lui qu'on doit le renouveau de Saint-Tropez en y repeignant de vieilles maisons[5].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]