Jean-Yves Collette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean-Yves Collette
Naissance
Sainte-Agathe-des-Monts (Canada)
Nationalité Québécois
Pays de résidence Canada
Activité principale
écrivain
Autres activités
Éditeur
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture français
Genres
Poésie, Théâtre, Roman, Essai

Jean-Yves Collette est un écrivain et un éditeur québécois, né à Sainte-Agathe-des-Monts le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Entre 1966 et 1990, Jean Yves Collette a été membre du comité de rédaction de la revue La Barre du jour[2], puis cofondateur et membre de la rédaction et de la direction de la revue d’avant-garde littéraire La Nouvelle Barre du jour pendant plus de vingt-trois ans.

En 1977, il a été membre fondateur et premier secrétaire général de l’Union des écrivains québécois[2].

En 1980, il fut le directeur de la collection « empreinte » aux éditions Le biocreux[2].

En 1986, il a assumé la fonction de vice-président de l’Association des éditeurs de périodiques culturels québécois. Il a également été membre de l’Association des éditeurs canadiens.

En 1988, il est président du comité des foires internationales

Outre La Barre du jour et La Nouvelle Barre du jour, Jean Yves Collette a collaboré à de nombreuses revues littéraires dont Estuaire, Hobo-Québec, L'Illettré, Œdipe (France), Le Journal des Poètes (France), Les Herbes rouges et Odradek (Belgique)[2].

Il a reçu le Prix Émile-Nelligan pour La Mort d'André Breton, en 1981[2]. Depuis 1990, il travaille à divers titres dans plusieurs maisons d’éditions montréalaises. Depuis 2002, il dirige la collection « en question » aux éditions Québec Amérique.

Entre 1990 et 2005, il est absent de la scène littéraire[3]. Il revient à la publication en 2006 avec un récit intitulé Anna & lui et toute une série de publications.

En 2009, il a fondé Vertiges éditeur, une maison d’édition virtuelle qui s’intéresse à la littérature et aux arts visuels contemporains, et qui propose des publications gratuites[4].

Chez Jean-Yves Collette, la poésie est au service de la sensualité et de la jouissance. Paul Chanel Malenfant écrira à ce propos : « Chez Jean-Yves Collette, le texte amoureux se trame dans les nomenclatures des jouissances où s'exaltent le sang, le sperme, la salive et toutes nourritures [...][5] »

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • La Vie passionnée, Montréal, La Barre du jour, 1970
  • Deux, Montréal, d’Orphée, 1971,
  • L’État de débauche, Montréal, L’Hexagone, 1974, 106 p.
  • Une certaine volonté de patience, Montréal, L’Hexagone, 1977, 76 p.
  • Dire quelque chose clairement (illustré par Michèle Devlin), Montréal, Estérel, 1977, 32 p.
  • Une vie prématurée, Liège (Belgique), Odradek, 1978
  • Le Carnet de Liliana, Montréal, Estérel, 1980, 21 p. (ISBN 2-920044-13-3)
  • Et hop ! (avec Louise Anaouïl), Montréal, Estérel, 1980, (ISBN 2-920044-15-X)
  • La Mort d’André Breton, Montréal, Le Biocreux, 1980, 95 p. (ISBN 2-89151-012-7)
  • Une Volvo rose, Saint-Lambert, Le Noroît, 1983, 55 p. (ISBN 2-89018-074-3)
  • Rimes, Montréal, Éditions NBJ, 1983, 12 f.
  • Dispositions (avec Michel Gay, sous le pseudonyme de Claude Raymond), Montréal, Éditions NBJ, 1984, (ISBN 2-89314-011-4)
  • Préliminaires – textes 1965-1970, Montréal, Le Noroît, 1984, 198 p. (ISBN 2-89018-102-2)
  • The Death of André Breton (traduction de Ray Chamberlain ; titre original : La Mort d’André Breton (ISBN 2-89151-012-7)), Montréal, Guernica, 95 p. (ISBN 0-919349-39-0)
  • Titre du texte, Montréal, Éditions NBJ, 1985, 21 p. (ISBN 2-89314-030-0))
  • La Mort du Genre (avec Line McMurray), Montréal, Éditions NBJ, 1985, 21 p. (ISBN 2-89314-032-7)
  • Inventaire des marchandises générales, Montréal, Éditions NBJ, 1985, 42 p. (ISBN 2-89314-035-1)
  • La Locomotive (avec Michel Gay, sous le pseudonyme de Claude Raymond), Montréal, Éditions NBJ, 1985, (ISBN 2-89314-044-0)
  • À propos du texte / textualisation (avec Normand de Bellefeuille), Montréal, Éditions NBJ, 1985, 44 p. (ISBN 2-89314-047-5)
  • Carré de contrainte, Montréal, Éditions NBJ, 1986, 48 p. (ISBN 2-89314-059-9)
  • Pour une éthique de la métamorphose (avec Line McMurray), essai, Montréal, Éditions NBJ, 1986, 45 p. (ISBN 2-89314-056-4)
  • Joker (avec Michel Gay, sous le pseudonyme de Claude Raymond), Montréal, Éditions NBJ, 1986, (ISBN 2-89314-070-X)
  • En attablant Godot (trad. de l’américain par JYC ; titre original : Waiting on Godot, par Gay Leonhardt), théâtre, Montréal, Éditions NBJ, 1987, (ISBN 2-89314-076-9)
  • Perspectives – textes 1971-1975, Montréal, Le Noroît, 1987, 153 p. (ISBN 2-89018-153-7)
  • Propositions – textes 1976-1979, Montréal, Le Noroît, 1990, 171 p. (ISBN 2-89018-207-X)
  • Brises-lames / Antemurale (avec Nicole Deschamps), anthologie bilingue français/italien, Rome (Italie), Bulzoni, 1990, (ISBN 88-7119-186-2)
  • Anna & lui, récit, Montréal, Québec Amérique, 2006, 107 p. (ISBN 978-2-7644-0495-9)
  • Anna & le jouet, texte, Montréal, Vertiges éditeur, 2006, (ISBN 978-2-89668-165-5) (édition numérique)
  • Le Plaisir d’Anna (avec 18 gravures originales de Jean-Pierre Sauvé), Port-au-Persil, Éditions des Eaux, 2006
  • La D(éesse) & le D(ingue), poésie, Montréal, Vertiges éditeur, 2006, (ISBN 978-2-89668-164-8) (édition numérique)
  • La Liste des trois portes, Montréal, Vertiges éditeur, 2007, (ISBN 978-2-89668-162-4) (édition numérique)
  • Parcours d’Anna, Montréal, Le Noroît, 2007, 92 p. (ISBN 978-2-89018-599-9)
  • L’Équipage d’Anna, Montréal, Vertiges éditeur, 2007, (ISBN 978-2-89668-161-7) (édition numérique)
  • Keiko (sous le pseudonyme de Francis Fourier), Montréal, Vertiges éditeur, 2008, (ISBN 978-2-89668-187-7) (édition numérique)
  • Partir en congrès, (sous le pseudonyme de Francis Fourier), Montréal, Vertiges éditeur, 2008, (ISBN 978-2-89668-197-6) (édition numérique)
  • vresse des transports, (sous le pseudonyme de Francis Fourier), Montréal, Vertiges éditeur, 2009, (ISBN 978-2-89668-186-0) (édition numérique)
  • Agonie d’André Breton, Montréal, Le Noroît, 2009, (ISBN 978-2-89018-652-1)
  • Sensations & autres textes (avec Michel Gay), Montréal, La Pleine Lune, 2009, 106 p. (ISBN 978-2-89024-197-8)
  • Parcours d’Anna, Montréal, Vertiges éditeur, 2010, (ISBN 978-2-89668-274-4) (édition numérique)
  • Agonie d’André Breton, Montréal, Vertiges éditeur, 2010 (ISBN 978-2-89668-275-1) (édition numérique)
  • Satori, Montréal, Vertiges éditeur, 2010, (ISBN 978-2-89668-360-4) (édition numérique)
  • Assouvissement d’Anna, Montréal, Vertiges éditeur, 2010, (ISBN 978-2-89668-370-3) (édition numérique)
  • Anna & lui, Montréal, Vertiges éditeur, 2010, (ISBN 978-2-89668-273-7) (édition numérique)
  • Listes urbaines (avec Claude Guérin), Montréal, La Pleine Lune, 2010, (ISBN 978-2-89024-207-4)
  • Rimes, Montréal, Vertiges éditeur, 2011, (ISBN 978-2-89668-201-0) (édition numérique)
  • Situation d’Anna, Montréal, Vertiges éditeur, 2011, (ISBN 978-2-89668-371-0) (édition numérique)
  • Conversations nocturnes, Montréal, Vertiges éditeur, 2011, (ISBN 978-2-89668-372-7) (édition numérique)
  • Un parachutiste dans le désert, Montréal, La Pleine Lune, 2011, (ISBN 978-2-89024-210-4)
  • Un parachutiste dans le désert, faits et contes modernes, Montréal, La Pleine Lune, 2011, (ISBN 978-2-89024-241-8) (édition numérique)
  • Sensations & autres textes (avec Michel Gay), Montréal, La Pleine Lune, 2011, (ISBN 978-2-89024-242-5) (édition numérique)
  • Listes urbaines (avec Claude Guérin), Montréal, La Pleine Lune, 2011, (ISBN 978-2-89024-243-2) (édition numérique)

Prix et honneurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (notice BnF no FRBNF14505680)
  2. a b c d et e « Collette, Jean Yves », sur L'Île (consulté le )
  3. Jacques Paquin, « Lyne Richard, Jean Désy, Jean-Yves Collette et Michel Gay », Lettres québécoises,‎ , p. 42-43 (lire en ligne)
  4. « Jean Yves Collette », sur www.jycollette-bibliographie.org (consulté le )
  5. Paul Chanel Malenfant, « Lettres, fragments et discours amoureux », Voix et images,‎ , p. 345-357 (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Autres sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]