Jean-Xavier Lefèvre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lefèvre.
Jean-Xavier Lefèvre
Jean-Xavier Lefèvre.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Mouvement
Instrument
Maître
Élève
Genre artistique
Distinction

Jean-Xavier Lefèvre est un clarinettiste et compositeur français d'origine suisse, né le à Lausanne et mort le à Paris. Il est le premier professeur de clarinette au conservatoire de Paris et l'auteur d'une méthode de référence pour cet instrument.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fait ses études de clarinette à Paris avec Michel Yost, puis joue souvent aux Concerts spitiruels entre 1783 et 1791. Il entre ensuite dans l'orchestre de l'Opéra pour y rester jusqu'en 1817. Il est aussi clarinette solo à la Chapelle impériale (puis royale) de 1807 jusqu'à sa mort.

De 1795, date de sa fondation, jusqu'à 1824, Lefèvre enseigne au Conservatoire de Paris, où il forme de nombreux clarinettistes de haut niveau, tels que Claude François Buteux et Bernhard Henrik Crusell. Sa Méthode de clarinette, parue en 1802, a beaucoup de succès et est traduite en allemand et en italien.

On lui doit la popularisation de l'utilisation d'une 6e clef à la clarinette et la publication de nombreuses œuvres.

Compositions[modifier | modifier le code]

  • Marches militaires et pas redoublés pour harmonie
  • Hymne à l'agriculture pour voix et harmonie
  • Six concertos pour clarinette et orchestre
  • Plusieurs symphonies concertantes
  • Six quatuors pour clarinette et cordes
  • Six trios pour deux clarinettes et basson
  • Six duos pour clarinette et basson
  • Très nombreux duos pour deux clarinettes
  • Plusieurs sonates pour clarinette

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]