Jean-Victor Cordonnier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cordonnier (homonymie).
image illustrant Marseille image illustrant un homme politique image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant Marseille et un homme politique français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) ; pour plus d’indications, visitez le projet Marseille.

Jean-Victor Cordonnier
Defaut 2.svg
Fonction
Maire
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Jean-Victor Cordonnier, né en 1936, est un homme politique et universitaire français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il adhère au Parti socialiste en 1971[1] et est élu au conseil municipal de Marseille en 1977[1]. Réélu en 1983, il devient premier adjoint de Gaston Defferre. À la mort de ce dernier en mai 1986, Jean-Victor Cordonnier assure brièvement l'intérim et demeure premier adjoint du nouveau maire Robert Vigouroux jusqu'aux élections de 1989.

Aux obsèques de Gaston Defferre, le , à la vue de son chapeau sur le cercueil, il a cette phrase : « Monsieur le maire, tu as décidé de faire une croisière en solitaire. En partant, tu as oublié ton chapeau. Tes amis te le gardent. »[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]