Jean-Stéphane Sauvaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean-Stéphane Sauvaire
Jean-Stéphane Sauvaire.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (49 ans)
Nationalité
Activité
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sauvaire.
Jean-Stéphane Sauvaire.jpg


Jean-Stéphane Sauvaire, né le , est un réalisateur, producteur et scénariste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est d'abord assistant réalisateur sur une dizaine de films entre 1991 et 2000, notamment Les Nuits Fauves de Cyril Collard, Les Demons de Jesus et Les Grandes Bouches de Bernie Bonvoisin, Seul contre tous de Gaspar Noé, Sous Les Pieds Des Femmes de Rachida Krim, Hors Jeu de Karim Dridi, Louise (Take 2) de Siegfried et Love Me de Laetitia Masson[1],[2].

En 2000, il réalise ses trois premiers courts métrages, La Mule[3], avec Rossy DePalma, A Dios et Matalo. Il se lance ensuite dans des longs métrages documentaires ou de fiction, dans chacune de ses œuvres, on remarquera la présence du thème de la violence chez les adolescents.

En 2008, le réalisateur propose Johnny Mad Dog[4], une fiction aux confins de la réalité qu'il co-produit avec Mathieu Kassovitz. Le film est présenté en Sélection Officielle, section Un Certain Regard au Festival de Cannes et obtient le prix de l'espoir. Le film est une adaptation du roman Johnny Chien Méchant de l'écrivain congolais Emmanuel Dongala.

En 2012, il réalise Punk, un téléfilm co-produit par Arte, avec Paul Bartel et Béatrice Dalle, adaptation libre d'une fiction couronnée prix Flore des lycéens à seize ans, de Boris Bergmann[5].

Sauvaire confirme en mai 2011 qu'il a l'intention d'adapter Dans la foule de Laurent Mauvignier dont l'action se passe lors du drame du Heysel[6]. Cette ambitieuse coproduction européenne est supportée par le Backup Media de Jean-Baptise Babin[7].

En 2017, il réalise Une prière avant l'aube, adapté du récit de Billy Moore, avec Joe Cole, en Selection officielle au 70ème festival de Cannes.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Biographie » (consulté le 19 avril 2014)
  2. « Biographie : Jean-Stéphane Sauvaire » (consulté le 19 avril 2014)
  3. Ce court métrage de 9 minute est proposé en bonus sur le DVD du documentaire Carlitos Medellin.
  4. « Johnny Mad Dog » (consulté le 19 avril 2014)
  5. « Marie-Ange Casta, Paul Bartel et Béatrice Dalle dans Punk, ce soir (Extrait) », (consulté le 19 avril 2014)
  6. « Oui, je vais réaliser le film sur le Heysel », (consulté le 19 avril 2014)
  7. (en)« Backup draws Crowd for Heysel drama », (consulté le 19 avril 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]