Jean-Sébastien de Barral

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les personnes ayant le même patronyme, voir Barral.

Jean-Sébastien de Barral
Image illustrative de l’article Jean-Sébastien de Barral
Biographie
Naissance
Grenoble
Décès
Castres
Évêque de l’Église catholique
Évêque de Castres

Ornements extérieurs Evêques.svg
Blason à dessiner.svg
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Jean-Sébastien de Barral, né le à Grenoble et mort le à Castres[1], est un prélat français du XVIIIe siècle, évêque de Castres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Troisième fils de Joseph de Barral, Président à mortier du Parlement de Grenoble, il est, comme son jeune frère Claude-Mathias-Joseph, destiné à l'Église. Il fait ses études à Grenoble puis à Paris.

Il est abbé d'Aurillac, puis vicaire général de l'archevêque de Vienne. Il est sacré évêque de Castres le , et le restera jusqu'à sa mort[2].

Il a donné son nom à un groupe scolaire de l'enseignement privé sous contrat (école, collège et lycée) de Castres[3].

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Anacharsis Combes, Étude historique sur Jean-Sébastien de Barral, évêque de Castres, 1752-1773, Castres, chez Mme Veuve Challiol, (lire en ligne)
  • Edmond de Rivières (Baron), « Inventaire du mobilier de Jean-Sébastien de Barral », Revue historique, scientifique et littéraire du département du Tarn, vol. 22, no 1,‎ , p. 43-55 (ISSN 1141-1228, lire en ligne). 
  • Armand Jean, Les évêques et les archevêques de France depuis 1682 jusqu'à 1801, Alphonse Picard, (lire en ligne), p. 9
  • François-Alexandre de La Chenaye-Aubert, Dictionnaire généalogique, héraldique, chronologique et historique, Duchesne, (lire en ligne), p. 166