Jean-Roch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Roch
Description de l'image Jean roch.jpg.
Informations générales
Nom de naissance Jean-Roch Pedri
Naissance (50 ans)
Activité principale Musicien, DJ, Compositeur, chanteur.
Genre musical Pop, house, dance.
Années actives Depuis 2002
Labels John-Roch Records.
Site officiel www.jean-roch.com

Jean-Roch, de son vrai nom Jean-Roch Pedri (né à Toulon le ) est un homme d'affaires et musicien français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Homme d'affaires et DJ[modifier | modifier le code]

Né à Toulon et fils d’immigrés italiens, Jean-Roch Pedri grandit dans le quartier populaire de La Coupiane et se destine initialement à une carrière sportive de patineur artistique – mais il il rêve aussi de devenir footballeur. Alors que sa mère tient un salon de coiffure, son père meurt quand il a 16 ans[1]. Il a un frère Dominique Pedri. Il reprend alors les deux affaires laissées par son père : le café sur le port et un cabaret-spectacle dans l'arrière-pays, la Pitchounette, qu'il transforme en en discothèque nommée « La Scala » (en hommage à l'opéra de Milan) ouverte le 5 mars 1985. Il assure également le poste de DJ. Homme d'affaires, il ouvre au fil des ans plusieurs établissements – discothèques, bars, restaurants – en France essentiellement (cf. infra). Ceux-ci, renommés, accueillent de nombreuses personnalités françaises et étrangères[2].

En mai 2011, il est condamné à deux mois de prison avec sursis et 3 000 euros d'amende pour violences volontaires en réunion – une rixe survenue avec un client en 2010 dans l'un de ses clubs et au cours de laquelle un gendarme est blessé et un journaliste agressé. La peine est confirmée l'année suivante en appel[3],[4],[5],[6],[7].

Chanteur[modifier | modifier le code]

En 2004, alors qu’il joue à Bordeaux son hit Can You Feel It, le chanteur Big Ali étant absent, il doit le remplacer au pied levé ; il s'oriente alors vers le chant[8].

Il prend des cours de chant et commence à écrire. Puis, selon sa biographie officielle, vient la rencontre avec le chanteur/compositeur John Mamann et son équipe qui l'oriente. Naît une complicité artistique : les deux hommes composent et écrivent ensemble[9].

En 2012, Jean Rock sort le single Name of Love en collaboration avec la chanteuse Nayer et le rappeur Pitbull.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Jean-Roch est père de deux filles Gioia (née en 1999) et Toscana (née en 2007), issues de précédentes relations[10]. Depuis 2010, il partage sa vie avec la mannequin et actrice toulousaine Anaïs Monory[11]. En juin 2013, ils annoncent attendre des jumeaux[11]. Le 2 octobre 2013, Anaïs donne naissance à deux petits garçons prénommés Santo et Cielo[12]. Le 7 septembre 2015, Jean-Roch s'est marié avec Anaïs à Capri, en Italie, après 5 ans de vie commune[13]. En mai 2017, ils annoncent attendre leur troisième enfant par le biais d'un cliché posté sur les réseaux sociaux[14], il s'agira du cinquième pour Jean-Roch.

Il est par ailleurs, le beau-frère de la comédienne et animatrice française Audrey Chauveau[15] qui partage sa vie avec son frère Dominique.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Année Album Meilleure position Certification Notes
Belgique
(Wal)
France[16]
2012 Music Saved My Life - 8 Disque d'or Or en Drapeau de la France France[17]

Singles[modifier | modifier le code]

Année Single Meilleure position Certification Album
Belgique
(Wal)
France[16] Suisse Suède
2004 Can You Feel It 12 5 45 36
2006 God Bless Rock'n'Roll
2010 My Love is Over 7 Music Saved My Life
2011 I'm Alright (feat Flo Rida et Kat DeLuna) 33
2012 Name of Love (feat Nayer, Pitbull & RedOne) 49
2012 8 Days A Week (feat Timati)

Discothèques, bars et restaurants[modifier | modifier le code]

Jean-Roch Pedri possède les établissements suivants :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sergio Mondelo, « Jean Roch Piedri, petit-fils d'immigrés italiens, dirige le Papagayo, boîte branchée de Saint-Trop'. Un roi de l'entremise. L'attrape-riches de Saint-Trop' », sur liberation.fr/,
  2. « Biographie », sur gala.fr (consulté le 12 juillet 2014)
  3. « Bagarre au «VIP Room» : Jean-Roch renvoyé devant la justice », sur leparisien.fr, (consulté le 12 juillet 2014)
  4. « Jean-Roch en correctionnelle après une bagarre à Saint-Tropez », sur 20minutes.fr, (consulté le 12 juillet 2014)
  5. « Violences au VIP Room de Saint-Tropez: délibéré le 29 avril. », sur varmatin.com, (consulté le 12 juillet 2014)
  6. « Violence au VIP Room de Saint-Tropez: sanction confirmée », sur varmatin.com, (consulté le 12 juillet 2014)
  7. Gilles Boussaingault, « Un caméraman agressé à Saint-Tropez », sur tvmag.lefigaro.fr, (consulté le 12 juillet 2014)
  8. « Biographie », sur voici.fr (consulté le 12 juillet 2014)
  9. « Biographie officielle », sur jean-roch.com (consulté le 12 juillet 2014)
  10. « Jean-Roch : Un papa poule formidable avec ses adorables jumeaux Santo et Cielo », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, paramètre « année » ou « date » manquant (lire en ligne)
  11. a et b « Jean-Roch : Futur papa doublement comblé, sa belle Anaïs enceinte de jumeaux ! », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, paramètre « année » ou « date » manquant (lire en ligne)
  12. Prisma Média, « Exclu: Jean-Roch papa de jumeaux - Gala », Gala.fr, {{Article}} : paramètre « année » ou « date » manquant (lire en ligne)
  13. « Jean-Roch marié : Le roi de la nuit a épousé sa belle Anaïs », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, paramètre « année » ou « date » manquant (lire en ligne)
  14. Closermag.fr, « Jean-Roch bientôt papa pour la cinquième fois ! », Closermag.fr,‎ (lire en ligne)
  15. « Audrey Chauveau : L'animatrice est enceinte de son premier enfant ! », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, paramètre « année » ou « date » manquant (lire en ligne)
  16. a et b LesCharts.com: Jean-Roch page
  17. « Jean Roch obtient le disque d'or », sur musicactu.com, (consulté le 12 juillet 2014).
  18. « Jean-Roch ouvre un restaurant au-dessus du VIP Room », sur leparisien.fr, (consulté le 16 juillet 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]