Jean-René Vidaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean-René Vidaud
Naissance (65 ans)
Nationalité Drapeau de la France France
Formation

Jean-René Vidaud, né le , est un homme d'affaires français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Claude Michot à gauche et Jean-René Vidaud à droite dans les locaux de France-Teaser à Ville d'Avray en mars 1993.

Jean-René Vidaud sort diplômé de l'Institut supérieur de gestion (ISG) en 1976[1],[2]. Il démarre sa carrière en 1977 chez Xerox[3]. Il cofonde ensuite avec Jean-Claude Michot la société France-Teaser, société à l'origine des premiers serveurs minitel (3614 Teaser - 3617 Email) permettant une connexion à Internet dans les années 1990[4].

En 1991, Teaser gérait quelque 4 000 boites de messagerie électronique et proposait à ses utilisateurs des flux d'actualité envoyés par Satellite pour la réception et par modem terrestre pour l'émission. En 1992, France Teaser lance Emulteaser qui permet d'afficher sur son écran PC les pages de son minitel[5]. France Teaser fait également dans le shareware, proposant plus de 30.000 titres dans son catalogue[6].

En 1995, France-Teaser est le premier service d'abonnement Internet à passer sous la barre des 100 FF/mois avec son service "MouNet". En 1997, il déclare au sujet du Minitel «Antédiluvien! C'est noir et blanc, moche et peu pratique. C'est la pompe à fric de France Télécom»[4]. En 2000, Jean-René Vidaud et Jean-Claude Michot vendent leur parts dans France-Teaser au groupe Firstream en 2000.

Jean-René Vidaud crée ensuite avec Olivier Deckmyn Ingeniweb, basée sur la plate-forme Zope puis Plone. Fin 2006, Jean-René Vidaud cède ses parts d'Ingeniweb au groupe Alter Way, et reste actionnaire du holding.

Parti dans le Gers pour préparer sa retraite, Jean-René Vidaud crée fin 2007 la société Excellence-Gourmet dont la vocation est le commerce en ligne des produits gersois (Foie Gras, Armagnac et autres produits du terroir gascon).

Vie privée[modifier | modifier le code]

Jean-René Vidaud est marié et père de quatre enfants[7]. Il compte Xavier Niel parmi ses vieilles connaissances de l'époque du Minitel[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Qui suis-je », sur Vidaud.info
  2. « Alumni de l'ISG », sur Isg-alumni.com
  3. « Profil de Jean-René Vidaud », sur Journaldunet.com
  4. a et b Roy Florence, « Une journée ordinaire de la famille Web », sur Lexpress.fr,
  5. « Deux émulateurs Minitel offerts par France Teaser », sur 3614teaser.fr,
  6. Roger-Pierre Lagrange, « Logiciels à crédit », sur Libération.fr,
  7. Emmanuèle Peyret, «La punition, c'est d'être privé d'ordinateur», sur Libération.fr,
  8. Bruno Fay, « Xavier Niel, un milliardaire atypique », sur Lemonde.fr,

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Archive Le site de Teaser en 1997
  • [1] Article France-Teaser Solutions Télématiques mars 1993