Jean-René Fournier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fournier.

Jean-René Fournier
Illustration.
Portrait de Jean-René Fournier (2018)
Fonctions
Président du Conseil des États[1]
En fonction depuis le
Prédécesseur Karin Keller-Sutter
Conseiller aux États
En fonction depuis le [2]
Élection
Réélection
Législature 48e (2007-2011)
49e (2011-2015)
50e (2015-2019)
Conseiller d'État du Valais
Élection
Réélection
Député au Grand Conseil du canton du Valais
Biographie
Date de naissance (61 ans)
Lieu de naissance Riddes (Suisse)
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Parti politique Parti démocrate-chrétien (PDC)

Jean-René Fournier, né le [2], est une personnalité politique suisse, originaire de Veysonnaz et de Nendaz et membre du Parti démocrate-chrétien (PDC). Le 26 novembre 2018, il est élu à la présidence du Conseil des Etats.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-René Fournier fut député au Grand Conseil du Canton du Valais de 1985 à 1997, qu'il a présidé en 1995-1996.

Il fut ensuite conseiller d’État de mai 1997 à avril 2009.

Depuis le 3 décembre 2007, il est Conseiller aux États.

Il est major de l'armée suisse dans les troupes d'infanterie de montagne[3].

Il est marié et père de six enfants.

Condamnation[modifier | modifier le code]

Le 28 novembre 2011, il est condamné à 60 heures de travail d’intérêt général avec sursis par le tribunal du district de Sion, pour avoir autorisé le tir d'un loup, dans le Chablais, le 11 octobre 2006[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

« Biographie de Jean-René Fournier », sur le site web de l'Assemblée fédérale suisse.