Jean-René Etchegaray

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-René Etchegaray
Jean-René Etchegaray (2017).
Jean-René Etchegaray (2017).
Fonctions
Président de la Communauté d'agglomération du Pays Basque
En fonction depuis le
(11 mois et 24 jours)
Prédécesseur nouvelle création
Maire de Bayonne
En fonction depuis le
(3 ans, 9 mois et 17 jours)
Prédécesseur Jean Grenet
Biographie
Date de naissance (65 ans)
Lieu de naissance Briscous (Basses-Pyrénées)
Nationalité Française
Parti politique UDI
Profession Avocat

Jean-René Etchegaray (né le à Briscous dans les Basses-Pyrénées) est un avocat et un homme politique français, membre de l'UDI.

Biographie[modifier | modifier le code]

Études et vie professionnelle[modifier | modifier le code]

Docteur en droit public, il est diplômé de l’Institut d’études politiques de Bordeaux. Ancien Bâtonnier de l’Ordre des Avocats, il est avocat, spécialiste en droit public depuis 1978[1].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Il débute son parcours politique à l’âge de 23 ans comme adjoint dans son village natal de Briscous.

En 1995, il devient adjoint à l’urbanisme aux côtés du maire centriste de Bayonne, Jean Grenet. Il y assume cette mission pendant 13 ans.

Il cummule un temps cette fonction avec celle de conseiller général des Pyrénées-Atlantiques, élu du canton de Bayonne-Est (1999-2005).

En 2008, devenu premier adjoint du maire de Bayonne, il prend en charge la délégation de la culture et du patrimoine. Il a également présidé le SCoT.

En 2014, il est élu maire de Bayonne puis président de l’Agglomération Côte Basque-Adour et président du Syndicat des transports de l’Agglomération Côte Basque-Adour.

Il se pose ensuite comme un des principaux acteurs lors du processus de création de la Communauté d'agglomération du Pays Basque et en devient le premier président élu en 2017.

Le 2 mars 2017, dans le cadre de l'affaire Fillon, il lâche le candidat LR François Fillon à l'élection présidentielle[2].

Mandats[modifier | modifier le code]

Mandats municipaux[modifier | modifier le code]

Communauté d'agglomération[modifier | modifier le code]

Mandats cantonaux[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]