Jean-Raymond de Comminges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jean-Raymond de Comminges
Image illustrative de l’article Jean-Raymond de Comminges
Cardinal Jean-Raymond de Comminges
Biographie
Naissance Vers
Comminges Drapeau de la France France
Décès 1348 (ou 1349 ou 1344)
Avignon Drapeau de la France France
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Jean XXII
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de S. Vitale
Cardinal-évêque de Porto e Santa Rufina
Évêque de l’Église catholique
Archevêque de Toulouse
Évêque de Maguelone

Ornements extérieurs Cardinaux.svg
Armoiries Comminges.svg
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Jean-Raymond de Comminges (né en Comminges en Midi-Pyrénées, et mort en 1348 (ou en 1349 ou en 1344) à Avignon) est un cardinal français du XIVe siècle. Il est membre de l'ordre des cisterciens. Il est un fils du comte Bernard VII de Comminges et de Laure de Montfort.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Raymond de Comminges est chanoine au chapitre de Narbonne. En 1309 il est élu évêque de Maguelone, succédant à Pierre de Lévis de Mirepoix, et assiste au concile de Vienne en 1311-1312. Il est ensuite promu premier archevêque de Toulouse en 1317. À Toulouse il est le fondateur du couvent de Saint-Pantaléon des chanoinesses régulières de Saint Augustin.

Jean-Raymond de Comminges est créé cardinal par le pape Jean XXII lors du consistoire du .

Le cardinal de Comminges participe au conclave de 1334, au cours duquel Benoît XII est élu (après que Comminges lui-même a refusé le pontificat) et au conclave de 1342, au cours duquel Clément VI est élu.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Charles d' Aigrefeuille, Histoire de la ville de Montpellier : Volume 2, Montpellier, Rigaud, père & fils, (1re éd. 1739) (lire en ligne), p. 80-82