Jean-Pierre Winter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean-Pierre Winter
Portrait de Jean-Pierre Winter
Biographie
Naissance
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité Française
Thématique
Profession PsychanalysteVoir et modifier les données sur Wikidata

Jean-Pierre Winter est un psychanalyste français et un écrivain.

Enfance[modifier | modifier le code]

Jean-Pierre Winter est né en 1951 à Paris de parents hongrois. Après avoir enseigné l'hébreu et la pensée juive, il s'est engagé politiquement comme président d'amphi en médecine et président de l'UEJF à Nancy en 1970-1971, alors qu'il y était étudiant. Revenu à Paris, il participe comme rédacteur à la revue Garde-fous animée par Jacques Hassoun[1]. L'histoire de son père qui a survécu à la Shoah a marqué définitivement l'orientation de ses intérêts politiques, judaïques, artistiques et sociétaux [2].

Formation[modifier | modifier le code]

Jean-Pierre Winter est de formation philosophique (Université Paris-Sorbonne) et juridique (Faculté de droit et sciences économiques, Paris St Maur). Il est diplômé de psychologie clinique. Il est élève de Jacques Lacan, et lui doit l'essentiel de sa formation psychanalytique dans le cadre de l'École freudienne de Paris dissoute en .

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

À partir de 1976 jusqu'à sa dissolution en 1980, il coanime des séminaires à l'École Freudienne de Paris. De 1974 à 1980, il est psychothérapeute au CMPP de Lons-le-Saunier (Jura). De 1981 à 1998, il exerce la fonction de superviseur au foyer d’hébergement ENSAPE à Bagnolet (Seine-Saint-Denis). Il a été enseignant à l'EPCI (école propédeutique à la connaissance de l'inconscient) et en psychopathologie de l'enfant à Louvain la Neuve (Belgique) En 1983, il cofonde le « Mouvement du Coût freudien» avec Jean-Jacques Rassial, Moufid Assabgui, Alain Didier-Weill, Jean-Jacques Moscovitz. Il en est l'actuel président. Cette association est membre de l'«Inter-associatif européen de Psychanalyse». De 1984 à 2006, il anime et supervise un séminaire de formation à la Martinique, dans le cadre du GAREFP (groupe antillais de recherche, d'étude, de formation psychanalytique. Depuis une vingtaine d'années, il est responsable d’un séminaire psychanalytique à Montpellier. Il est également enseignant au collège des Études Juives de l’Alliance Israélite Universelle (AIU)[3]. En 2019, Jean Pierre Winter a été appelé à faire partie de la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l'Église(CIASE)[4]

Prises de position[modifier | modifier le code]

Jean-Pierre Winter a été auditionné par la Commission des lois à l'Assemblée nationale[5] et au Sénat[6] au sujet de l'ouverture du mariage aux personnes de même sexe. Questionné au sujet de ce projet de loi et de la modification du Code civil qui en découlera, il dit: « faire disparaître les mentions de « père » et de « mère », au profit de la mention de « parent »; d’un point de vue psychanalytique, j’avance que faire disparaître des signifiants pareils, c’est l’équivalent du meurtre du père et de la mère. Ni plus ni moins. » Il voit dans le discours des défenseurs de l’homoparentalité un paradoxe: « Leur discours repose sur une réfutation du biologisme : le géniteur n’est pas le père. Mais en même temps, ils voudraient nous faire accepter sans discussion que l’homosexualité, elle, serait biologique. Que ce serait un état de fait, de nature. Même après trente-cinq ans de pratique, je serais bien incapable de dire si c’est le cas ou si elle résulte d’un fait de culture, d’une construction sociale, familiale… »[7].

Homophobie[modifier | modifier le code]

Les avis, prises de positions et propos (notamment ses réticences à la PMA, la filiation et à l'homoparentalité[8]) de Jean-Pierre Winter sont considérés par certains militants comme homophobes[9],[10],[11],[12], signe d'« homophobie intériorisée »[13], ou ayant « un a priori homophobe[14] » même par d'autres psychanalystes[15], quand un homosexuel le soutient dans ses prises de positions[16].

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Les hommes politiques sur le divan, Calmann-Lévy, 1995
  • Les errants de la chair. Études sur l'hystérie masculine, Calmann-Lévy, 1998 et Payot (poche) 2000, Prix Œdipe 1998
  • Choisir la psychanalyse, Éditions de la Martinière, 2001, Points Seuil 2010
  • Les images, les mots, le corps. Entretien avec Françoise Dolto, Gallimard, 2002
  • Stupeur dans la Civilisation avec Valérie Marin La Meslée, Pauvert, 2002
  • L’éthique de Job. Lectures psychanalytiques de la Bible, MAHJ, 2008
  • Pourquoi ces chefs-d’œuvre sont-ils des chefs-d’œuvre, avec Alexandra Favre, La Martinière, 2009
  • Homoparenté, Albin Michel, 2010
  • Dieu, l'amour et la psychanalyse, Bayard, 2011
  • Transmettre (ou pas), Albin Michel, 2012.
  • Peut-on croire à l'amour ? avec Nathalie Sarthou-Lajus, Le Passeur, 2015, essai Poche, 2019
  • L'avenir du père : réinventer sa place ? Albin Michel, 2019.

Traductions[modifier | modifier le code]

  • будущее отца, жан пьер зима. издание Cogito, 2021 (Russie)
  • El futuro del padre, reinventar su lugar ? Didaskalos, 2020 (Espagne)
  • Pourquoi ces chefs-d'œuvre sont-ils des chefs-d'œuvre ?, ESOOPE, 2012 (Corée)
  • Los errantes da carne, Ed Companhia de Freud, 2001 (Brésil)
  • El psicoanalisis ? es una "historia" judia ? Ediciones Nueva Vision, 1990 (Espagne)
  • La questione isterica, CEUP editore, 1984 (Italie)

Contributions à des ouvrages[modifier | modifier le code]

  • La psychanalyse est-elle une histoire juive?, sous la direction d'Adélie et J.J Rassial, Seuil, 1981
  • Le coût freudien, Éthique de la psychanalyse, Evel, 1984
  • Blaise Cendrars, Veyriers, 1985
  • Les juges dans la balance, Daniel Soulez Larivière, Seuil, 1990
  • Recomposer une famille, des rôles et des sentiments, Textuels, 1995
  • Fin d'une analyse, finalité de la psychanalyse. Actes du colloque à la Sorbonne, 18-, Solin, 1995
  • La fabrique de la mort, sous la direction de Ruth Scheps, les empêcheurs de tourner en rond, 1998
  • L'avocature, Daniel Soulez Larivière, Seuil, 1998
  • De la violence II, séminaire de Françoise Héritier, Odile Jacob, 1999
  • Questions d'époque, sous la direction d'Eliane Contini, Hommes et Perspectives, 1999
  • Françoise Dolto, aujourd'hui présente, Actes du colloque de l'Unesco, 14-47, , Gallimard, 2000
  • Parler l'amour, La lettre volée, 2002
  • Lacan psychanalyste, colloque tenu à l'hôpital de la Salpêtrière, 27-, le Hasard, 2002
  • Les enjeux de la voix en psychanalyse dans et hors la cure sous la direction de J.M Vives, Presse Universitaire de Grenoble, 2002
  • Le bébé face à l'abandon, le bébé face à l'adoption, sous la direction de Myriam Szejer, Albin Michel, 2003
  • Silences, paroles de psychanalystes, sous la direction de Sophie Peirac-Daoud et Dominique Platier-Zeitoun, Eres, 2004
  • Encyclopédie de la vie de famille sous la direction de Maryse Vaillant, la Martinière, 2004
  • L'Opéra et le désir, Passe et impasse de la voix, sous la direction d'Elisabeth Blanc et de J-M Vives, l'Harmattan, 2004
  • Le Féminin-Filiations, etc., Actes des journées d'étude Françoise Dolto 2003 et 2004, Gallimard, 2005
  • Tentative de "viologie", in De la violence II, éditions Odile Jacob, 2005
  • Voyage au pays des psys, Isabelle Giordano, Albin Michel, 2006
  • À l'écoute des bébés et de ceux qui les entourent: de l'enfant au sujet, sous la direction de Sylviane Giampino, Eres, 2006
  • L'amour fou: 17 passions extraordinaires, Valérie Marin la Meslée, Maren Sell, 2006
  • L'Universel (au) féminin, l'Harmattan, 2006
  • Le rire de résistance, sous la direction de Jean Michel Ribes, Beaux Arts Magazine, 2007
  • Mélodrame et mélo-dit de la séparation, L'égalité en famille: liberté, fraternité… folie ? Eres, 2007
  • La langue, comment ça va ? Langue et psychanalyse, éditions Elema, 2007
  • L'art de nourrir les bébés, sous la direction de Myriam Szejer, Albin Michel, 2007
  • Françoise Dolto. Archives de l'intime, Gallimard, 2008
  • Travailler avec Lacan, sous la direction d'Alain Didier-Weil et Moustapha Safouan, Aubier, 2008
  • Abandon sur ordonnance avec René Frydman, Myriam Szejer et Marie-Claire Busnel, Bayard, 2009
  • Regards sur la crise, sous la direction d'Antoine Mercier, éditions Hermann, 2009
  • Que sont parents et bébés devenus? Les maternités de substitution, Eres, 2010
  • Encyclopédie de la naissance, sous la direction de René Frydman et Myriam Szejer, Albin Michel, 2012
  • Par surcroit? symptôme, vérité, guérison, Che vuoi, l'Harmattan, 2013
  • Qu'est ce que le corps pour la psychanalyse? sous la direction de Houchang Guilyardi, A.P.M éditions, 2013
  • Dictionnaire de psychologie et psychopathologie des religions sous la direction de Stéphane Gumpper et Franklin Rausky, Bayard, 2013
  • États du Symbolique sous la direction de Michel Gad Wolkowicz, Éditions in Press, 2014
  • Une autre idée du cinéma, MK2, 40 ans après...,Édition MK2, 2014
  • Présence de la Shoah et d'Israël dans la pensée contemporaine, sous la direction de Michel Gad Wolkowicz, Éditions In Press, 2014
  • Figures de la cruauté, In Press, 2016
  • L'antisémitisme au regard de la psychanalyse, in Réflexions sur l'antisémitisme, éditions Odile Jacob, 2016
  • Jésus, L'encyclopédie, sous la direction de Joseph Doré, Albin Michel, 2017
  • Si c'était Jérusalem, In Press, 2018
  • Et quand il croit serrer son bonheur, il le broie, in Vous avez dit jouissance ? Eres, 2019
  • La pratique de Lacan, Stilus, 2020
  • Figures du mal, In Press, 2020
  • Dessine moi une énigme, Champ Social éditions, 2020
  • La transmission en question(s), sous la direction de Michel Gad Wolkowicz, éditions in Press, 2020
  • Sauve qui parle, Bertrand Périer, JC Lattès, 2021
  • La folie juive, in L'identité en question(s), éditions in Press, 2022

Articles de revues[modifier | modifier le code]

  • Enfants d'homos, enfants comme les autres ? débat entre Sabine Prokhoris et Jean-Pierre Winter dans Le Nouvel Observateur des 22-28 juin 2000
  • Transmettre, la famille ne sert qu'à ça, France Culture Papiers, no 11, automne 2014
  • Concept de progrès et de régression chez Freud, Psychiatries, no 161-162,
  • Qu'est-ce qu'un acte antisémite?, sous la direction de Shmuel Trigano, Pardès no 55, Éditions In Press, 2014
  • Françoise Dolto, encore; in Figures de la psychanalyse, éditions Eres, 2021
  • La paternité spirituelle, in Études, 2022
  • Théo se rit du genre, in Les lettres de la SPF, no 45, éditions Eres, 2022

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Zinzin Zine, « Gardes Fous (1974-1978) - ★ ZINZIN ZINE ★ », sur ★ ZINZIN ZINE ★ (consulté le )
  2. Jean-Pierre Winter : « À mon insu j’avais répété l’histoire de mon père », propos recueillis par Évelyne Montigny, La Croix, Lire en ligne, consulté le 31 mai 2013
  3. Jean-Pierre Winter, « Akadem : Le campus numérique juif », sur akadem.org (consulté le )
  4. « Composition », sur Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église (consulté le )
  5. Auditions du rapporteur du projet de loi ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe sur le site de l'Assemblée nationale, 15 novembre 2012
  6. Ouverture du mariage aux couples de personnes de même sexe - Audition de M. Jean-Pierre Winter, psychanalyste sur le site du Sénat, 13 février 2013]
  7. Jean-Pierre Winter : « Légaliser l’homoparentalité, c’est tuer le père et la mère », entretien, psychologies.com, octobre 2012
  8. Désirs de familles: homosexualité et parentalité. de Serge Portelli et Clélia Richard, Éditions de l'Atelier, Paris, 2012
  9. « PMA : Un avis « catastrophique » », sur KOMITID, (consulté le ).
  10. Rapports sur l'homophobie, SOS homophobie, https://www.sos-homophobie.org/
  11. L'inversion de la question homosexuelle. Éric Fassin, éditions Amsterdam/Multitudes, Paris, 2005
  12. Homosexualités et stigmatisation: bisexualité, homosexualité, homoparentalité. Nouvelles approches. Susann Heenen-Wolff, éditions des Presses universitaires de France, 2010
  13. Ces femmes qui aiment les femmes. Eli Flory, éditions Archipel, Paris, 2007
  14. « Adoption : les psys se déchirent », sur Le Journal du dimanche (consulté le ).
  15. par exemple : « un analyste connu comme Jean-Pierre Winter, expliquait à la radio que les enfants de parents homos seraient de futurs psychotiques. Il formulait l’idée comme suit : « Légaliser le mariage homosexuel c’est tuer le père ». » Mari Paz Rodríguez Diéguez, « La psychanalyse, est-elle homophobe? », Criminocorpus, Sujets déviants, sujets pervers. Pathologie mentale, sexualité et expérience de l'autre, Communications, mis en ligne le 16 février 2017, consulté le 26 juillet 2019. URL : http://journals.openedition.org/criminocorpus/3439
  16. [https://www.nonfiction.fr/article-3680-freiner-lhomoparente.htm « Freiner l'homoparent� - Nonfiction.fr le portail des livres et des idées »], sur www.nonfiction.fr (consulté le )