Jean-Pierre Stora

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean-Pierre Stora
Jean-Pierre Stora.jpg
Biographie
Naissance
Pseudonyme
Jean-Pierre SAROTVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Site web

Jean-Pierre Stora (né à Alger le ) est un compositeur et photographe français. Il est le cousin de Guy Gilles.

Biographie[modifier | modifier le code]

En parallèle à une activité de compositeur de musique et de photographe, Jean-Pierre Stora a exercé la profession d’avocat au barreau de Paris, pendant 38 ans. Il avait fait ses études de droit à la Faculté d'Alger, avant de prêter serment à Paris, en 1962. Il est aujourd’hui avocat honoraire de ce même barreau.

Depuis la fin de l’an 2000 il se consacre exclusivement à la composition musicale et à la photographie.

Il commence à composer à l’âge de 13 ans, recevant rapidement les encouragements de Georges Brassens[1], de Mick Micheyl, qui suivra sa carrière musicale et avec laquelle d’ailleurs il composera la chanson Si tu pars, interprétée par Michelle Torr et Donald Lautrec[2].

Il suit, à son arrivée à Paris en 1961, les cours de Mireille au Petit Conservatoire de la chanson pendant trois ans. Elle le présente à l’épouse de l’éditeur Raoul Breton, que l'on avait l'habitude d'appeler "La marquise", qui lui fera rencontrer une parolière alors en vogue, Manouchka. Il compose avec elle plusieurs chansons, dont celle du film "Le clair de terre", interprétée par Hervé Vilard, intitulée "Le temps perdu" [3].

En 1962, il a écrit sa première musique de film pour L'Amour à la mer, réalisé par Guy Gilles. Ce film a remporté différents prix à Hyères, Pesaro (Italie), etc.

Sa carrière musicale revêt désormais divers aspects : le cinéma, le théâtre et bien sûr la chanson.

Il mène, de 1962 à 1968, une activité journalistique et photographique pour les magazines Cinémonde, Music-Hall, Interviews...

A signé ses premières musiques de films sous le nom de Jean-Pierre SAROT, et a publié bon nombre d'articles dans des magazines comme "Cinémonde" et "Music-Hall" sous le même pseudonyme.

A repris son véritable patronyme à partir des compositions qu'il a faites pour le long métrage "Le clair de terre".

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Moyens métrages[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Documentaires[modifier | modifier le code]

  • Les Chiens d’avalanche
  • La Lettre de Jean
  • Les Musées d’Alger
  • Staline, le tyran rouge

Émissions[modifier | modifier le code]

  • Fenêtre sur... (pendant quatre ans)
  • Cot-cot (dessin animé)
  • Histoires peu ordinaires
  • Vacances animées (pendant quatre ans)

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • Le démon blanc d'après John Webster, mise en scène Jean-Yves Le Gavre
  • Le Petit Prince d'Antoine de Saint-Exupéry (trois tournées mondiales, 24 ans à l’affiche), mise en scène Jacques Ardouin
  • Les Caprices de Marianne d'Alfred de Musset, mise en scène Jacques Ardouin
  • Othello de William Shakespeare, mise en scène Roger Hanin
  • Lucrèce Borgia de Victor Hugo, mise en scène Roger Hanin
  • Le cocu magnifique de Fernand Crommelynck, mise en scène Roger Hanin
  • Zorglub de Richard Bohringer, mise en scène Roger Hanin
  • Le Livre de ma mère d'Albert Cohen, mise en scène Jacques Ardouin
  • En attendant l'incendie de Mouza Pavlova, mise en scène Patrice Bousquet
  • Le chat de l'archéologue de Chantal Mariscal, mise en scène de Chantal Mariscal
  • Vol de nuit d'Antoine de Saint-Exupéry, mise en scène Alexandra Royan
  • Moment musical de Sylvia Lulin, mise en scène Sylvia Lulin
  • La sonate du vagabond de Sylvia Lulin, mise en scène Sylvia Lulin
  • Rimbaud chante, poèmes d’Arthur Rimbaud mis en musique, mise en scène Régis de Martrin-Donos
  • Le Banquet d'Auteuil de Jean-Marie Besset, mise en scène Régis de Martrin-Donos
  • Je cours, elle chante de Jean-Marie Besset, mise en scène Jean-Marie Besset
  • Nevrotik-Hôtel de Christian Siméon, mise en scène et interprétation Michel Fau
  • Les promenades de Monsieur Fork, écriture, interprétation, mise en scène Antoine Baillet-Devalez
  • Rhapsodie poétique de Marceline Desbordes-Valmore, mise en scène Martine Amsili
  • Le secret des conteuses de Martine Amsili, mise en scène Martine Amsili


Chanson[modifier | modifier le code]

Variétés[modifier | modifier le code]

  • 2020: Brindille Nouvelles chansons / Concert
  • 2019 : Fifi Chachnil - Love
  • 2016 : Raphaël Moraine - Sur les murs de Paris
  • 2016 : Brindille - chansons nouvelles
  • 2013 : François Gordigiani - Humanescence
  • 2013 : Lilly B. - Cocktail masculin
  • 2013 : Samuel Berthod - Yubka
  • 2012 : Benoit Rusterucci - U pastore di Pulogna
  • 2011 : Charlotte Rampling - Les grains de sable
  • 2010 : Fifi Chachnil - Mademoiselle Fifi
  • 2009 : Macha Méril - Macha chante Méril
  • 2005 : Fabienne Eustratiades - J'ai tout mon temps
  • 2002 : Charlotte Rampling - Comme une femme
  • 1992 : Hayet Ayad - Mounia Dounia

et aussi des chansons pour Jeanne Moreau[7], Dalida, Catherine Sauvage, Mouloudji, Sylvie Vartan, Roger Hanin, Hervé Vilard, Dalida, Annie Cordy, Philippe Katerine, Floriane Vogel, Michèle Torr et Donald Lautrec

Auteurs : Eugène Ionesco, Jeanne Moreau, Mick Micheyl, Michel Rivgauche, Pierre Grosz, Michel Jourdan, Alexandre Vallès, Floriane Vogel, Brindille, François Gordigiani, Hélène Engel, Julie Sogni-Daroy, Fabienne Eustratiades...

Chants marins[modifier | modifier le code]

  • 2019 : Chor'hommes - Marine (Arthur Rimbaud) et Z'étaient bien 80 (Claude Delécluse et Michelle Senlis)
  • 2016 : Vents et marées - Souvenirs d'escales
  • 2016 : Les héritiers du vent - Sur les quais du monde
  • 2015 : Jean-Marc Desbois - Les filles du roy
  • 2009 : Les marins d'Iroise - Airs iodés

et aussi des chansons pour Vents et Marées, Mouez Port Rhu, Les Marins d’Iroise, Femmes de marins…

Sur des textes de Pierre Grosz, Michel Rivgauche, Claude Delécluse et Michelle Senlis, Roger Briand, Jean-Marc Desbois, Thierry Decloux, François Kerrien, Jean-Claude Bachelier…

Chansons d’enfants[modifier | modifier le code]

Les Petits Chanteurs de Bondy, le Chœur des enfants ukrainiens d'Odessa…

Contes[modifier | modifier le code]

Et aussi[modifier | modifier le code]

Les musiques accompagnant les poèmes écrits par le pape Jean-Paul II[9], interprétés en italien par Giulietta Masina et Romolo Valli, et en polonais par Aleksandra Kurczab et Gustaw Holoubek


Accompagnement musical d'expositions (photos, peintures, sculptures)[modifier | modifier le code]

  • "La trace de liens" (Collages de Perrine Angly et Sculptures de Christophe Carrière) (Paris)
  • Photos de Guy Gilles (Paris et Genève)
  • Photos de Shootmebyjg (Angers et d'autres villes de province en France)
  • "Un rêve... trois regards" (Alger, Béziers, Montpellier) (Peintures de Mourad Abdellaoui, Chafa Ouzzani et Djamal Talbi)


Activité photographique[modifier | modifier le code]

Illustrations de plusieurs livres sur l’Algérie, dont les textes sont d'Alain Vircondelet :

  • Illustrations également de divers livres sur l'Algérie, dont les textes sont pour :
  • Algérie aimée, de Léone Jaffin
  • L'Algérie pour mémoire, de Fernande Stora

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]