Jean-Pierre Schneider

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean-Pierre Schneider
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (73 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Jean-Pierre Schneider est un peintre et scénographe français né le à Paris, où il vit et travaille.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé de l'école des beaux-arts de Lille, Jean-Pierre Schneider expose depuis 1969 à Paris, en province et à l'étranger[1].

Expositions personnelles[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • Jean-Pierre Schneider, « Que lisez-vous ? » : « Les mots qui vont surgir », revue L'Atelier contemporain, n° 2, printemps 2014

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. artnyfair.
  2. Itzhak Goldberg, Commissaire d’exposition, « Dossier de presse : “Peinture silencieuse” », sur Galerie Univer, .
  3. « Jean Pierre Schneider, “Face, la mer” », sur Galerie Univer, Dossier de presse, .
  4. « Exposition "Quatuor" | Abbaye de Beaulieu-en-Rouergue », Contemporanéités de l'Art,‎ (lire en ligne, consulté le 26 novembre 2016).
  5. « Jean-Pierre Schneider - Peinture », sur Dreux.com (consulté le 25 novembre 2016).
  6. Centre France, « Plongée dans l'exposition de Jean-Pierre Schneider au musée Romain-Rolland », lejdc.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 25 novembre 2016).
  7. Voir sur galerie-ba.com.
  8. « Étienne Viard & Jean-Pierre Schneider », sur sceno.fr (consulté le 26 novembre 2016).
  9. a et b Notice bibliographique du catalogue général de la BNF.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bernard Chambaz, Jean-Pierre Schneider, La déposition, Le Temps qu'il fait, 2003
  • Sabine Puget, Bernard Chambaz, Une chapelle à Château Barras. Francis Limérat, Jean-Pierre Schneider, Le Temps Qu'il Fait, 2008
  • Bernard Chambaz, Le vif du sujet, Le Temps qu'il fait, 2011

Liens externes[modifier | modifier le code]