Jean-Pierre Romeu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Pierre Romeu

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance (68 ans)
à Thuir (France)
Taille 1,88 m (6 2)
Surnom Gaulois
Position Demi d'ouverture
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
1967-1968
1968-1981
US Carmaux
ASM Clermont
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
1972-1977 Drapeau : France France 34 (265)[1]

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 19 septembre 2015.

Jean-Pierre Romeu est un ancien joueur français de rugby à XV, né le 15 avril 1948 à Thuir, de 1,80 m pour 76 kg. Ses superbes moustaches lui vaudront le surnom de Gaulois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a évolué comme demi d'ouverture à l'US Carmaux, puis à l'AS Montferrand. Il est le meilleur réalisateur du tournoi des 5 nations en 1973, et fut longtemps le meilleur marqueur en équipe de France, avec 247 points. Il a été sélectionné 34 fois, dont 24 aux côtés du demi de mêlée Jacques Fouroux, son futur entraîneur. Il remporta le Grand Chelem en 1977, dont il fut le meilleur réalisateur français avec 18 points.

Son sport lui permit d'éviter le dur travail dans les mines de houille de sa région, alors qu'il y était prédestiné.

Avec Montferrand, il remporte le Challenge Yves du Manoir en 1976 (finaliste en 1972 et 1979), et est finaliste du championnat de France en 1978. Il prend sa retraite sportive en 1981, son jubilé eu lieu au Stade Marcel Michelin le 15 mai 1981[2].

Il obtint l'Oscar du Midi olympique (meilleur joueur français du championnat) en 1974.

Georges Raynaud lui a consacré un livre, De la mine au soleil - Jean-Pierre Romeu, éd. Solar, 1977.

Clubs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

  • Challenge Yves du Manoir en 1976 (finaliste en 1972 et 1979),
  • finaliste du championnat de France en 1978.
  • Oscar du Midi olympique (meilleur joueur français du championnat) en 1974.

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Thierry Dusautoir », ESPNscrum (consulté le 19 septembre 2015).
  2. « Jean-Pierre ROMEU », sur cybervulcans.net.

Liens externes[modifier | modifier le code]