Jean-Pierre Geay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Pierre Geay
Description de l'image Jean-Pierre Geay.jpg.
Naissance (76 ans)
Bruailles
Activité principale
poète, critique d'art

Jean-Pierre Geay est un écrivain, poète et critique d’art français, né le (76 ans) à Bruailles en Saône-et-Loire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Professeur agrégé de lettres modernes, il a enseigné à Privas puis à Aubenas jusqu’en 2002.

"Poète de la lumière et de l'éphémère", des paysages des Alpilles et de l'Ardèche, nourri de l'influence de Pierre Reverdy et de la proximité de René Char, son écriture poétique exprime également un regard critique sur la peinture, au gré de ses rencontres avec les artistes.

Publié depuis 1962, responsable en 1969 de la revue Fénix et fondateur en 1973 avec René Daillie de la revue Solaire, il se place ensuite volontairement en marge des grands éditeurs. Avec l’artiste et éditeur Pierre-André Benoit à partir de 1973, puis avec Jean-Louis Meunier aux éditions La Balance à partir de 1984, il développe une intense collaboration critique et bibliophilique avec de nombreux artistes peintres, graveurs ou relieurs, réalisant plus de 200 éditions illustrées imprimées ou manuscrites à tirage limité.

Auteur d'ouvrages critiques ou de catalogues d'expositions sur ses amis Henri Goetz, Yves Mairot et Bernard Alligand, il a également collaboré avec une quarantaine de plasticiens, dont Jacques Truphémus, Paul Siché, Jean-Jacques Morvan, Michel Lajaunie, Marcel Dumont, Jacques Le Roux, Sabine Dubourg, Marcel Roy, Marcel Mélot, Jean-Marie Fage, James Guitet, Pierre-André Benoit, Charles Marq, Robert Droulers, Roger Bertemès, Michel Uhlrich, Patrice Pouperon, Chantal Giraud-Cauchy, Hans Steffens, Dagmar Martens, Nathalie Dasseville, Arthur-Luiz Piza, Henri Laugier, Nadia de Clauzade, Thierry Lambert, Brigitte Simon, Mohamed Fathy Abou El-Naga, Roger Dérieux, Roger Druet, Henri Mouvant.

Donation[modifier | modifier le code]

Entre 2011 et 2013, Jean-Pierre Geay a fait une donation à la Bibliothèque municipale d'Angers de plus de 3000 documents rassemblant l’ensemble de son œuvre poétique et bibliophilique et toutes les archives, correspondances, maquettes de livre, gravures, dessins et peintures permettant de comprendre la genèse de son œuvre et ses collaborations avec les artistes.

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Chevalier de l'Ordre National du Mérite[1]
  • Chevalier de l'Ordre des Arts et Lettres[2]
  • Officier des Palmes Académiques
  • Membre de l'Académie des Sciences, Lettres et Arts de l'Ardèche

Œuvres[3][modifier | modifier le code]

Poésie[modifier | modifier le code]

  • L'Ombre crédule, Les écrivains réunis, 1962
  • Basse Saison, Deswarte, 1969
  • Feu couvert, Club du Poème, 1971
  • Fouler la nuit, Club du Poème, 1971
  • L'Été, Deswarte, 1971
  • Parcours, Deswarte, 1971
  • Le Mur blanc, Deswarte, 1972
  • Approches, Rougerie, 1973
  • Malgré le temps, Deswarte Garnier, 1975
  • Jour pour jour, Rougerie, 1975
  • Le Point fatidique, Eridan (Pierre-André Benoit), 1983
  • Le Pays traversé, Rougerie, 1985
  • Hors ligne, Comme si, 1994
  • Perspective lointaine, Comme si, 1994
  • Marges brèves, Comme si, 1994
  • Archives éphémères, Ed. Jean-Pierre Huguet, 2007

Critique d'art[modifier | modifier le code]

  • Marcel Dumont, Deswarte, 1973
  • Michel Moskovtchenko, Éditions de la ville de Privas, 1973.
  • Jacques Le Roux, Deswarte Garnier, 1975
  • À la croisée des regards, La Balance, 1987
  • Goetz, Cercle d'art, Paris, 1989
  • Bernard Alligand. L'œuvre gravé. 1985-2004, L'Atelier du Mot, 2005
  • Yves Mairot. Du visible à l'invisible, Jean-Pierre Huguet, 2006

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ut pictura poesis, Jean-Claude Busch, dans Courrier du centre international d’études politiques, Bruxelles, mai-juin 1976, no 113, p. 13-20.
  • Henri Goetz, Jean-Pierre Geay. Livres et manuscrits. Exposition, 26 octobre-16 novembre 1990. Centre culturel Hermès, Guilherand-Granges (Ardèche). Privas, 1990
  • Autour de Jean-Pierre Geay. Les peintres et l’écrit… Exposition du 11 octobre au 30 novembre 1992 à la Galerie Céruse. L’Ilse-sur-la-Sorgue. L’Isle-sur-la-Sorgue, 1992.
  • Jean-Pierre Geay, du manuscrit enluminé au livre d’artiste. Rétrospective, Privas, 27 septembre-21 octobre 1997, Jean-Pierre Geay, Jean-Louis Meunier, Privas, 1997.
  • Le livre dans tous ses états, manuscrits enluminés, édition illustrée, reliure originale : Jean-Pierre Geay et les artistes. Bibliothèque d’Annecy-Bonlieu, du 27 septembre au 26 octobre 2002, Annecy, 2002.
  • Dans la clairière de l’instant, Marc-Edouard Gautier, dans P.A.B., Alès, mars 2013, no 20, fasc. II, p. 1-5.
  • Jean-Pierre Geay, poète de la lumière et de l’éphémère, Marc-Edouard Gautier, introduction de Daniel Leuwers, Angers, 2014 (ISBN 9782855751009)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]