Jean-Pierre Gaudin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-pierre gaudin.jpg

Jean-Pierre Gaudin est politologue, juriste et géographe.

Il est spécialiste de l'analyse des politiques publiques, de l'évaluation de l'action publique et des processus de régulation. Directeur de recherche au CNRS et professeur des universités à l'Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence, il a exploré les formes nouvelles de l'État régulateur et a participé au débat sur le sens et les enjeux de la gouvernance.

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

  • 1968-1972 : chargé de mission à la DATAR (service de la prospective)
  • 1982-1984 : chef de la mission de la recherche urbaine au ministère de l'équipement (programmation et évaluation des actions de recherche)
  • 1984-1986 : directeur adjoint du plan urbain
  • 1986-1992 : détachement à l'École nationale des ponts et chaussées
  • 1996-2001 : directeur du Centre d'études politiques de l'Europe latine (CNRS-université de Montpellier 1)
  • 2003-2007 : directeur du programme interdisciplinaire « Développement urbain durable » du CNRS[1]
  • 2004-2006 : directeur de la recherche à l'IEP d'Aix en Provence
  • 2007-2008 : délégué scientifique de l'AERES pour la science politique et la sociologie
  • Depuis 2009: Directeur du Master Action Publique de l'IEP Aix en Provence
  • Depuis 2009: Président de la Commission scientifique de l'IEP Aix en Provence
  • De 2010 à 2012: Directeur du laboratoire CHERPA de l'IEP
  • Enseigne au Brésil (UFRJ), au Maroc (Ecole de Gouvernance et d'Economie) et en Chine (Sun Yatsen University)
  • Animateur du programme de recherche dans le cadre du projet MEDIUM (Europaid 2015-17) sur la gestion durable des villes moyennes en Chine
  • Président du Conseil scientifique du GIS Réseau national des MSH

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Principaux ouvrages :

  • L'aménagement de la société, Anthropos, 1979
  • Technopolis, PUF, 1985
  • Desseins de villes, L'Harmattan, 1989
  • Urban research in France, Longman, 1991
  • Les nouvelles politiques urbaines, Que sais-je, PUF, 1993, nouvelle ed. 1995
  • Gouverner par contrat, Presses de Sciences Po, 1999, nouvelle ed. 2007
  • Pourquoi la gouvernance ? Presses de Sciences Po, 2002, traduit en chinois, 2010, Social Sciences Academic Press
  • L’Action publique, Dalloz et Presses de Sciences Po, 2004
  • La démocratie participative, Armand Colin, 2007
  • Critique de la gouvernance, une nouvelle morale politique, L'Aube, 2014

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]