Jean-Pierre Fornier de Savignac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean Pierre Esprit Fornier de Savignac
Fonction
Député
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Autres informations
Distinction

Jean-Pierre-Esprit Fornier de Savignac est un homme politique français né le à Ax (Ariège) et décédé le à Savignac-les-Ormeaux.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Pierre est le fils d'Esprit François Fornier de Savignac, seigneur d'Ascou. Esprit-François était délégué à l’Assemblée générale de la Noblesse tenue à Pamiers le 30 mars 1789 et fut emprisonné en 1793 au château de Foix[1]. Jean-Pierre, ardent royaliste, émigre en 1792 en Espagne, où il reste dix ans[2].

Après son retour en France, Jean-Pierre est grand propriétaire terrien et maître de forges à Celles. Maire de Savignac, il est préfet provisoire de l'Ariège du 14 juillet au 15 août 1815, nommé par le commandant civil et militaire du département le comte Raymond de Caldaguès. Le 22 juillet 1815 il est décoré de la Légion d'honneur par le duc d'Angoulême. Ensuite il est député de l'Ariège de 1815 à 1816, siégeant dans la majorité de la Chambre introuvable. Il est le cousin de Jean-François Fornier de Clauselles, qui siège en même temps que lui dans la Chambre introuvable.

Notes et references[modifier | modifier le code]