Jean-Pierre Enkiri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jean-Pierre Enkiri
Image illustrative de l’article Jean-Pierre Enkiri
Jean-Pierre Enkiri, interviewant Charles Aznavour en 2004.

Naissance
Le Caire (Égypte)
Décès (à 93 ans)
Paris (France)
Nationalité Drapeau : France Française
Profession Journaliste
Spécialité Politique, Social, Culture, Religion, France, Proche-Orient, Moyen-Orient, Afrique
Bilan Médias
Pays France
Média Télévision, Radio, Presse écrite
Fonction(s) principale(s) Grand reporter, Présentateur, Producteur
Presse écrite Revue des deux Mondes
Radio France Culture
Télévision ORTF, Première Chaîne, Deuxième chaîne, Antenne 2, France 3, France Télévisions

Jean-Pierre Enkiri, né le au Caire, est un journaliste français de télévision, radio et presse écrite. Il fut producteur à France Culture durant plusieurs décennies. Il est mort à Paris le à l'âge de 93 ans[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Pierre Enkiri naît en Égypte. Il est le fils de Gabriel Enkiri, journaliste et écrivain libanais maronite, auteur entre autres de Ibrahim Pacha[3] et Le chevalier de l'Islam. C'est dans le journal de son père qu'il fait ses premières armes, participant aux différents aspects de la vie du quotidien (rédaction d'articles, fabrication du journal). Il y travaille avec celle qui deviendra sa femme, Evelyn Salm, elle aussi fille d'expatriés née en Egypte.

Ils quittent l’Égypte après la révolution de 1953 et s'installent en France.

Carrière[modifier | modifier le code]

Au début des années 1960, il est journaliste à la radio où il assure des reportages et participe à diverses émissions. Parlant français, anglais et arabe il se spécialise dans le proche et le moyen-orient.

Tout en restant présent sur les ondes, il rejoint la télévision naissante et travaille aux côtés de Pierre Desgraupes, Pierre Lazareff, Pierre Dumayet, Léon Zitrone, puis plus tard Michel Anfrol, Jean Lanzi et Bernard Volker. Grand reporter, il couvre toujours les pays du proche-orient[4] ainsi que l'Afrique. Il accompagne ainsi le Général de Gaulle et Georges Pompidou[5] dans plusieurs de leurs voyages. Il présente également régulièrement le journal de la nuit.

Au milieu des années 1970, il rejoint la toute nouvelle chaîne FR3, faisant partie de la rédaction de FR3 - Île de France, dont il devient par la suite rédacteur en chef adjoint. Il y réalise des reportages de façon quotidienne, sur des sujets politiques[6], sociaux[7], économiques[8] et culturels[9], le plus souvent tournés en Île de France, mais parfois à l'étranger (voyage au Japon avec Jacques Chirac et des entrepreneurs franciliens).

En parallèle, il participe régulièrement à la Revue des deux Mondes[10], et anime sur la radio France Culture et sur la chaîne de télévision Antenne 2 les émissions religieuses "Foi et tradition des Chrétiens orientaux", produite par Gérard Stéphanesco.

A la fin des années 1980 il se concentre presque exclusivement sur ces deux émissions, qu'il animera puis produira jusqu'au début des années 2010. Ses émissions abordent aussi bien des sujets purement religieux que la découverte de l'art - architecture, peinture, musique... - associé à ces différentes Eglises (maronite, copte, syriaque, chaldéenne, arménienne, grecque-catholique ukrainienne ou géorgienne et exceptionnellement orthodoxe). Les émissions permettent aux téléspectateurs et aux auditeurs de découvrir les rites mais aussi les beautés de l'Égypte, de l'Arménie, du Liban, de la Géorgie, de la Roumanie...

Vie privée[modifier | modifier le code]

Marié à Evelyn Salm, il a deux enfants.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Mort de Jean-Pierre Enkiri, journaliste spécialiste du Moyen-Orient et producteur à France Culture », sur www.franceculture.fr, (consulté le 22 juillet 2017).
  2. « Décès de Jean-Pierre Enkiri, présentateur et producteur de l’émission Foi et Traditions des Chrétiens Orientaux », sur www.chretiensorientaux.eu, (consulté le 22 juillet 2017).
  3. http://www.coutaubegarie.com/, « Ibrahim Pacha, par Enkiri Gabriel, Imprimerie française, Le Caire, 1948, », sur http://www.coutaubegarie.com/ (consulté le 23 juillet 2017)
  4. Institut National de l’Audiovisuel – Ina.fr, « Israël - interview Monsieur Moshe Dayan », sur Ina.fr, (consulté le 23 juillet 2017)
  5. Institut National de l’Audiovisuel – Ina.fr, « Voyage de Pompidou en Afghanistan », sur Ina.fr, (consulté le 23 juillet 2017)
  6. Institut National de l’Audiovisuel – Ina.fr, « Inauguration du centre ville de Cergy-Pontoise », sur Ina.fr, (consulté le 23 juillet 2017)
  7. Institut National de l’Audiovisuel – Ina.fr, « - Audio Ina.fr », sur Ina.fr, (consulté le 23 juillet 2017)
  8. Institut National de l’Audiovisuel – Ina.fr, « Un emprunt pourquoi faire ? », sur Ina.fr, (consulté le 23 juillet 2017)
  9. Institut National de l’Audiovisuel – Ina.fr, « Arts : les nouvelles salles du musée Guimet », sur Ina.fr, (consulté le 23 juillet 2017)
  10. « RADIO-TÉLÉVISION - Revue Des Deux Mondes », Revue Des Deux Mondes,‎ (lire en ligne, consulté le 23 juillet 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]