Jean-Pierre Duffour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jean-Pierre Duffour, né le à Aix-en-Provence, est un auteur de bande dessinée et un illustrateur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu de l'École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris, Jean-Pierre Duffour publie son premier album, Fonstres mous, chez Glénat Jeunesse en 1989[1]. Ses productions en bande dessinée sortent chez les éditeurs « alternatifs » L'Association, Rackham ou La Cafetière, tandis que ses albums illustrés pour enfants sortent chez Didier, Casterman ou Nathan.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Fonstres mous, Glénat, 1989.
  • La Spirale infernale, L'Association, coll. « Patte de mouche », 1991.
  • Gare Centrale, scénario Lewis Trondheim, Rackham, 1994
  • Hubert le chat vert, Didier, 1995.
  • Les Abysses phénoménaux, L'Association, coll. « Patte de mouche », 1996.
  • Victor et l'arbre-à-livres, Didier, 1997.
  • Les Sept Vies du dévoreur d’ombre, L'Association, coll. « Ciboulette », 1998.
  • La Minute de bonheur, scénario Loo Hui Phang, L'Association, coll. « Patte de Mouche », 1999.
  • Les Ruminations de LD’, scénario D. Kelvin, Rackham :
  1. La Déchéance du spermatozoïde, 2000[2].
  2. L'Embryon fatal, 2003.
  3. Le Fœtus maudit, 2007.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Jean-Pierre Duffour », sur lambiek.net (consulté le ).
  2. Nicolas Pothier, « Déprime à bord », BoDoï, no 27,‎ , p. 14.
  3. Olivier Maltret, « Plombier-(dé)zingueur », BoDoï, no 42,‎ , p. 10.
  4. Laurent Boileau, « La vengeance du golem africain - par Jean-Pierre Duffour - Editions de l’An 2 », sur Actua BD, .
  5. Laurence Le Saux, « L’Escalier truqué », sur BoDoï, .

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]