Jean-Pierre Cometti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Pierre Cometti
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Professeur émérite
Professeur d'université (d)
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Marseille
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
Nationalité
Activités
Philosophe, universitaire, écrivainVoir et modifier les données sur Wikidata

Jean-Pierre Cometti, né le [1] à Marseille et mort le [2], est un philosophe français.

Carrière[modifier | modifier le code]

Jean-Pierre Cometti a été professeur à l’Université de Provence, puis à l'École supérieure d'art d'Avignon où il a enseigné l’esthétique. Il est l'auteur de plusieurs livres et études consacrées à la pensée et à l’esthétique américaines, à l’œuvre de Robert Musil et à la philosophie de John Dewey et de Ludwig Wittgenstein[3].

Publications[modifier | modifier le code]

  1. La démocratie radicale : Lire John Dewey, Folio Essais Inédit, 2016[4]
  2. La force d’un malentendu. Essais sur l’art et la philosophie de l’art, Questions théoriques, 2009;
  3. Musil philosophe, Le Seuil, 2002 ;
  4. Art, représentation, expression, PUF, 2002;
  5. La Maison de Wittgenstein, PUF, 1998.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]