Jean-Pierre Chambon (poète)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chambon.
Ne doit pas être confondu avec Jean-Pierre Chambon (linguiste).
Jean-Pierre Chambon
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (66 ans)
GrenobleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Jean-Pierre Chambon est un poète français né le 3 juin 1953 à Grenoble où il a travaillé comme journaliste après des études de philosophie. Il publie depuis 1981, essentiellement de la poésie, mais aussi des récits. Ses poèmes ont été traduits en espagnol, portugais, italien, anglais, russe, polonais, hongrois, bulgare, arabe. Il collabore avec des peintres et des photographes pour des catalogues ou des livres d’artistes.

Il a reçu le prix international de poésie francophone Yvan-Goll en 1996 pour le recueil Le Roi errant (Gallimard 1995).

Il co-dirige depuis 1991 la revue de poésie Voix d’encre.

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Évocation de la maison grise, dessins de Holley Chirot. Le Verbe et l'Empreinte, 1981.
  • Matières de coma. Ubacs, 1984.
  • Les Mots de l'autre (avec Charlie Raby), encres de Raphaëlle George. Le Castor astral, 1986.
  • Le Corps est le vêtement de l'âme, photographies de Tristan Valès. Comp'Act, 1990, réédition 1998.
  • Le Territoire aveugle. Gallimard, 1990.
  • L'Esprit de la lettre, calligraphies d'ici et d'ailleurs (avec Alain Blanc). Voix d'encre, 1994.
  • Le Roi errant. Gallimard, 1995 (Prix international de poésie francophone Yvan-Goll).
  • Rimbaud, la tentation du soleil, dessins de Michel Crespin. Cadex, 1997.
  • Carnet du jardin de la Madeleine, photographies de Hamid Debarrah. Cadex, 2000.
  • Assombrissement, dessins de Béatrice Englert. L’Amourier Editions, 2001.
  • Goutte d’eau, Cadex, 2001.
  • Corps antérieur, dessins de Marc Negri. Cadex, 2003.
  • Méditation sur un squelette d’ange (avec Michaël Glück). L’Amourier Éditions, 2004.
  • Sur un poème d’André du Bouchet, encres de Jean-Gilles Badaire. Éditions Jacques Brémond, 2004.
  • Labyrinthe, encres de Serge Lunal. Cadex, 2007.
  • Nuée de corbeaux dans la bibliothèque, frontispice de Béatrice Englert. L’Amourier Éditions, 2007.
  • Le Petit Livre amer, gouaches de Nadia Dib. Voix d’encre, 2008.
  • Trois Rois, Harpo &, 2009.
  • Tout venant. Héros-Limite, 2014.
  • Des lecteurs. Harpo &, 2016.
  • Matières de coma, postface de Bernard Noël. Faï fioc, 2016.
  • Zélia. Éditions Al Manar, 2016.
  •  L’Écorce terrestre, frontispice de Jean-Frédéric Coviaux. Le Castor Astral, 2018
  • Un écart de conscience, photographies de Christiane Sintès. Le Réalgar, 2019.

Livres d’artiste et petites éditions[modifier | modifier le code]

  • Ph(r)ases, encres de Marc Pessin. Éditions le Verbe et l'Empreinte, 1983.
  • Coquille vide, photographie de Jacqueline Salmon. Éditions le Verbe et l'Empreinte, 1985.
  • Fragments d'épreuves, encre d’Olivier Ferrieux. Éditions le Verbe et l'Empreinte, 1992.
  • La Maison du poète, ardoise et gouaches de Guerryam. Chez l'artiste, 1992.
  • Un chant lapidaire, photographies de Jacques Milan. Voix d’encre, 1995.
  • Le Chèvrefeuille, peinture d’Anne Slacik. Livre peint, 1996.
  • Litanie, encres de Chan Ky-Yut. Lyric Éditions, 1998.
  • Tercets pour Trinh, Pré # carré éditeur, 1999.
  • Lecture des talismans, empreintes de Marc Pessin. Éditions le Verbe et l'Empreinte, 2006.
  • L’Éclaireur, dessins de Thémis S-V. Atelier des Grames, 2006.
  • Marché flottant, dessins de Thémis S-V. Atelier des Grames, 2007.
  • Œil de méduse, peintures de Maurice Jayet. L’Entretoise, 2008.
  • L’Enchanteur vacillant, dessins de Thémis S-V. Atelier des Grames, 2010.
  • Fleuve sans bords, dessins de Marc Negri. La Petite Fabrique, 2010.
  • Invocations aux corbeaux, peinture de Fabrice Rebeyrolle. Mains-Soleil, 2011.
  • Autoportrait à l'eau douce , photographie de Thémis S-V. Atelier des Grames, 2013.
  • Gros Corbeau, image de Marc Pessin. Éditions le Verbe et l'Empreinte, 2014.
  • Voyez brûler le visage obscur, peinture de Fabrice Rebeyrolle. Mains-Soleil, 2016.
  • Sensation, peinture de Fabrice Rebeyrolle. Mains-Soleil, 2016.
  • Il y a des merles partout, compositions de Danielle Berthet. Série Apostilles, 2016.
  • Sous la langue des pierres, compositions de Danielle Berthet. Série Apostilles, 2016.
  • Naissance, vie, mort et résurrection des poupées, gravures, coutures et poupée de Mariette. La Maison de Mariette, 2017.
  • Propos volatils sur un verre d'eau, dessins de Marc Pessin. Éditions le Verbe et l'Empreinte, 2017.
  • Soliloque du jardin sec, estampes et gaufrages d'Anne-Laure H-Blanc. La Petite Fabrique, 2017.
  • Noir de mouches, dessins de Philippe Chambon. L'Auberge des vents, 2018.
  • Sept rayons de soleil, estampes de Blandine Leclerc, chez l'artiste, 2019.
  • Donjon & Dragon, dessins de Jean-Frédéric Coviaux. Éditions Litan, 2019.
  • La Peau profonde, encres de Jean-Gilles Badaire. Éditions Jacques Brémond, 2019.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Blogs et sites[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]