Jean-Pierre Chambon (poète)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chambon.
Ne doit pas être confondu avec Jean-Pierre Chambon (linguiste).
Jean-Pierre Chambon
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (64 ans)
GrenobleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Jean-Pierre Chambon est un poète français né le 3 juin 1953 à Grenoble.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages
  • Évocation de la maison grise, dessins de Holley Chirot. Le Verbe et l'Empreinte, 1981.
  • Matières de coma. Ubacs, 1984.
  • Les Mots de l'autre (avec Charlie Raby), encres de Raphaëlle George. Le Castor astral, 1986.
  • Le Corps est le vêtement de l'âme, photographies de Tristan Valès. Comp'Act, 1990, réédition 1998.
  • Le Territoire aveugle. Gallimard, 1990.
  • L'esprit de la lettre, calligraphies d'ici et d'ailleurs (avec Alain Blanc). Voix d'encre, 1994.
  • Le Roi errant. Gallimard, 1995 (Prix international de poésie francophone Yvan-Goll).
  • Rimbaud, la tentation du soleil, dessins de Michel Crespin. Cadex, 1997.
  • Carnet du jardin de la Madeleine, photographies de Hamid Debarrah. Cadex, 2000.
  • Assombrissement, dessins de Béatrice Englert. L’Amourier Editions, 2001.
  • Goutte d’eau, Cadex, 2001.
  • Corps antérieur, dessins de Marc Negri. Cadex, 2003.
  • Méditation sur un squelette d’ange (avec Michaël Glück). L’Amourier Éditions, 2004.
  • Sur un poème d’André du Bouchet, encres de Jean-Gilles Badaire. Éditions Jacques Brémond, 2004.
  • Labyrinthe, encres de Serge Lunal. Cadex, 2007.
  • Nuée de corbeaux dans la bibliothèque, frontispice de Béatrice Englert. L’Amourier Éditions, 2007.
  • Le Petit Livre amer, gouaches de Nadia Dib. Voix d’encre, 2008.
  • Trois Rois, Harpo &, 2009.
  • Fleuve sans bords, dessins de Marc Negri. La Petite Fabrique, 2010.
  • Tout venant. Héros-Limite, 2014.
  • Des lecteurs. Harpo &, 2016.
  • Matières de coma, postface de Bernard Noël. Faï fioc, 2016.
  • Zélia. Éditions Al Manar, 2016.


Livres d’artiste et petites éditions
  • Ph(r)ases, encres de Marc Pessin. Éditions le Verbe et l'Empreinte, 1983.
  • Coquille vide, photographie de Jacqueline Salmon. Éditions le Verbe et l'Empreinte, 1985.
  • Fragments d'épreuves, encre d’Olivier Ferrieux. Éditions le Verbe et l'Empreinte, 1992.
  • La Maison du poète, ardoise et gouaches de Guerryam. Chez l'artiste, 1992.
  • Un chant lapidaire, photographies de Jacques Milan. Voix d’encre, 1995.
  • Le Chèvrefeuille, peinture d’Anne Slacik. Livre peint, 1996.
  • Litanie, encres de Chan Ky-Yut. Lyric Éditions, 1998.
  • Tercets pour Trinh, Pré # carré éditeur, 1999.
  • Lecture des talismans, empreintes de Marc Pessin. Éditions le Verbe et l'Empreinte, 2006.
  • L’Éclaireur, dessins de Thémis S-V. Atelier des Grames, 2006.
  • Marché flottant, dessins de Thémis S-V. Atelier des Grames, 2007.
  • Œil de méduse, peintures de Maurice Jayet. L’Entretoise, 2008.
  • L’Enchanteur vacillant, dessins de Thémis S-V. Atelier des Grames, 2010.
  • Invocations aux corbeaux, peinture de Fabrice Rebeyrolle. Mains-Soleil, 2011.
  • Autoportrait à l'eau douce , photographie de Thémis S-V. Atelier des Grames, 2013.
  • Gros Corbeau, image de Marc Pessin. Éditions le Verbe et l'Empreinte, 2014.
  • Voyez brûler le visage obscur, peinture de Fabrice Rebeyrolle. Mains-Soleil, 2016.
  • Sensation, peinture de Fabrice Rebeyrolle. Mains-Soleil, 2016.
  • Il y a des merles partout, compositions de Danielle Berthet. Série Apostilles, 2016.
  • Sous la langue des pierres, compositions de Danielle Berthet. Série Apostilles, 2016.
  • Naissance, vie, mort et résurrection des poupées, gravures, coutures et poupée de Mariette. La Maison de Mariette, 2017.
  • Propos volatils sur un verre d'eau, dessins de Marc Pessin. Éditions le Verbe et l'Empreinte, 2017.

Références[modifier | modifier le code]