Jean-Pierre Bouyxou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un réalisateur image illustrant français image illustrant un acteur
image illustrant français image illustrant un journaliste image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un réalisateur français, un acteur français et un journaliste français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques. Pour plus d’informations, voyez le projet Cinéma.

Jean-Pierre Bouyxou
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Jean-Pierre Bouyxou, né le 16 janvier 1946 à Bordeaux, est un journaliste, critique et réalisateur français. Il utilise également le pseudonyme de Claude Razat.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Pierre Bouyxou a écrit pour Vampirella, Sex Stars System, Zoom, Métal hurlant, L'Écho des savanes, Penthouse, Lui, Hara-Kiri, Paris Match, Miroir du fantastique, Ciné Revue, Continental Film Review, Actuel, Europe, Curiosa, Show Bzzz, Cinéfantastic, Yéti, La Revue du cinéma, Vertigo, Siné Hebdo, Fascination (sous divers pseudos).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • 65 ans de science-fiction au cinéma avec Roland Lethem, GECF, 1968
  • Frankenstein, Premier Plan, 1969
  • La Science-Fiction au cinéma, UGE, collection 10/18, 1971
  • Femmes légères et chansons grivoises, Aspic, 1972
  • Le Couple aux mille perversions, Éditions du Pas, 1973
  • Trafics de coquine, Éditions du Bébé Noir, sous le pseudonyme de Claude Razat, 1979
  • Ciné à mateurs, Éditions du Bébé Noir, sous le pseudonyme de Claude Razat, 1980
  • Frankenstein, de filles en aiguille, Éditions du Bébé Noir, sous le pseudonyme de Claude Razat, 1980
  • Effusions démentes, Éditions du Bébé Noir, sous le pseudonyme de Jérôme Fandor, 1980
  • Sévices après vamps, Éditions de la Brigandine, sous le pseudonyme de Georges Le Gloupier, 1980
  • La Loque à terre, Éditions de la Brigandine, sous le pseudonyme de Georges de Lorzac, 1980
  • S.O.S. mes deux seins, Éditions de la Brigandine, sous le pseudonyme d'Elisabeth Bathory, 1980
  • Muguette, éditions Baston, 1980, éditions La Musardine, réédition 2016
  • L’Odieux tout-puissant, Éditions de la Brigandine, sous le pseudonyme de Georges Le Gloupier, 1981
  • Les Clystères de Paris, Éditions de la Brigandine, sous le pseudonyme de Georges de Lorzac, 1981
  • Sorcellerie rémoulade, Éditions de la Brigandine, sous le pseudonyme de Claude Razat, 1981
  • Ton corps est tatoué, Éditions de la Brigandine, sous le pseudonyme de Jérôme Fandor, 1981
  • Les Accidents de l’amer, Éditions de la Brigandine, sous le pseudonyme de Georges Le Gloupier, 1982
  • Science et vit, Éditions de la Brigandine, sous le pseudonyme de Philarète de Bois-Madame, 1982
  • L’Épiée nue, Éditions de la Brigandine, sous le pseudonyme, Jérôme Fandor, 1982
  • Ode à l'attentat pâtissier (sous le pseudonyme de Georges Le Gloupier), Deleatur, 1984 et 1995; Club des Ronchons, 1986
  • L'Aventure hippie avec Pierre Delannoy, Plon, 1992 ; Éditions du Lézard, 1995 et 2000
  • À propos de Pierre Molinier avec Pierre Bourgeade et Noël Simsolo, Variable et À l'enseigne des Oudin, 1999
  • Stars en liberté avec Marc Brincourt et Guillaume Clavières, Filipacchi, 2002
  • Ces années-là : 60 ans dans l'intimité des stars de la chanson, co-écrit avec Olivier Royant, Match, 2012
  • Dans les coulisses de Cannes, préface de Brigitte Bardot, Glénat, 2010
  • Paris Match : 1001 couvertures de 1949 à nos jours, Match, 2013
  • Bloody Mary, Ateliers du Tayrac, 2013
  • François Mitterrand, sa vie est un roman, Chêne et Match, 2015
  • Coluche, Putain de mec !, Chêne et Match, 2016

Participation à des ouvrages collectifs[modifier | modifier le code]

  • La Grande Encyclopédie de la sexualité, Edilec, 1980-1981
  • Une encyclopédie des cinémas de Belgique, Yellow Now et musée d'art moderne de la Ville de Paris, 1990
  • Une encyclopédie du nu au cinéma, Yellow Now, 1994
  • Jeune, dure et pure ! Une histoire du cinéma d'avant-garde et expérimental en France, Cinémathèque française et Mazzotta, 2001
  • Jack Arnold, l'étrange créateur, Yellow Now, 2001
  • Cultish Shocking Horrors, Glittering Images, 2003

Radiographie[modifier | modifier le code]

  • Apportez-nous des oranges, RTBF, 1973-74
  • Nuits de Chine, France Inter, 1991-92
  • Mauvais Genres, France Culture, dal 2000

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Assistant réalisateur[modifier | modifier le code]

Producteur[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

En 2010, Jean-Pierre Bouyxou accompagne Jean-Pierre Bastid pour présenter le thème Anarchie et Cinéma à la Cinémathèque française. Jean-Pierre Bastid propose notamment des films de Ado Kyrou, Jacques Baratier, Philippe Durand, Alain Cavalier, Joris Ivens, Hélène Chatelain, Jean-Denis Bonan, Patrice Enard, Jacques Richard, Glauber Rocha et ses propres films.

En 2013, 2014 et 2016, il est membre du jury du Festival international du film grolandais de Toulouse.

Ouvrage[modifier | modifier le code]

  • Jean-Pierre Bouyxou (iconographie de Marc Brincourt), François Mitterrand. Sa vie est un roman, éditions du Chêne et Paris Match, 2015, 296 p.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]