Jean-Pierre Alem

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean-Pierre Alem
Nom de naissance Jean-Pierre Georges Alphonse Callot
Naissance
Décès
Activité principale
Distinctions
Auteur
Genres

Œuvres principales

Le Crocodile dans l'escalier

Jean-Pierre Alem, pseudonyme de Jean-Pierre Georges Alphonse Callot, né le et mort en , est un romancier et essayiste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien élève de l’École polytechnique (promotion 1931), il est ingénieur de formation.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il occupe de hautes fonctions dans les services secrets français et publie, dès la fin du conflit, de nombreux essais érudits sur l'espionnage et la situation politique de plusieurs pays, notamment du Proche-Orient.

En parallèle, il fait paraître sous son patronyme des articles, dont Les Polytechniciens et l'Aventure saint-simonienne qu'il reprendra et développera en 1963 sous le pseudonyme de Jean-Pierre Alem dans le livre Enfantin, le prophète aux sept visages. Il donne aussi des romans qui, pour la plupart, touchent aux genres policier et d'espionnage. Il remporte le grand prix de littérature policière en 1967 pour Le Crocodile dans l'escalier.

De 1977 à 1989, il est rédacteur en chef de La Jaune et la Rouge, revue des anciens élèves de l'École polytechnique.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Romans d'espionnage[modifier | modifier le code]

  • Cartes sous table, Paris, Ferenczi & fils Éditeurs, coll. « Feux rouges », 1959, 192 p. (notice BnF no FRBNF32900446)
  • La Péniche aux berlues, Clarens-Montreux, Suisse, Éditions L’Arabesque, 1961
  • Tu reviendras Thomas, Genève, Suisse, Éditions Famot, 1976

Romans policiers[modifier | modifier le code]

Autres romans[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

Signés Jean-Pierre Alem seul[modifier | modifier le code]

  • L’Arménie, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Que sais-je ? » no 851, 1959 ; réédition refondue, 1983, 127 p. (ISBN 2-13-038217-7)
  • Enfantin. Le Prophète aux sept visages, Paris, Éditions J.-J. Pauvert, 1963, 227 p. (notice BnF no FRBNF32900447)
  • Le Proche-Orient arabe, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Que sais-je ? » no 819, 1964 ; réédition mise à jour, 1982, 127 p. (ISBN 2-13-036807-7)
  • Juifs et Arabes, 3 000 ans d'histoire, Paris, Éditions B. Grasset, 1968, 384 p. (notice BnF no FRBNF32900448)
  • Jeux mathématiques, Paris, Tchou, 117 p., 1970 (notice BnF no FRBNF35199551)
  • Terre d’Israël, Paris, Le Seuil, 1973, 319 p. (notice BnF no FRBNF35335111)
  • Jeux de l'esprit et divertissements mathématiques, Paris, Le Seuil, 1975, 328 p. (notice BnF no FRBNF34551340)
  • L’Espionnage et le Contre-espionnage, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Que sais-je ? » no 1819, 1980 (ISBN 2-13-036329-6)
  • Nouveaux jeux de l'esprit et divertissements mathématiques, Paris, Le Seuil, 1981, 325 p. (ISBN 2-02-005976-2)
  • La Déclaration Balfour. Aux sources de l'état d’Israël, Bruxelles, Belgique, Éditions Complexe, coll. « La mémoire du siècle », 1982, 151 p. (ISBN 2-87027-092-5)
  • L’Espionnage à travers les âges, Paris, Éditions Stock, 1983, 513 p. (ISBN 2-234-00739-9)
  • L’Espionnage. Histoires, méthodes, Paris, Éditions Charles-Lavauzelle et Cie, coll. « L’Histoire, le moment », 1987, 466 p. (ISBN 2-7025-0175-3)

Signés en collaboration[modifier | modifier le code]

  • Avec Jean-Pierre Lemarchand, Notre Indochine, Paris, S.E.P.E., coll. « Les Épopées françaises », 1945 (notice BnF no FRBNF34187422)
  • Avec Patrick Bourrat, Le Liban, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Que sais-je ? », 1963 ; réédition mise à jour, 2000, 127 p. (ISBN 2-13-050739-5)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]