Jean-Philippe Dubois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Dubois.
Jean-Philippe Dubois
FranceNormandieVireHippodromeBicoloreDuRibJeanPhilippeDubois.jpg
Jean-Philippe Dubois en 2016.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (54 ans)
Nationalité
Activité
Entraîneur de chevauxVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Domaine

Jean-Philippe Dubois est une personnalité du monde des courses hippiques, driver, entraîneur, éleveur et propriétaire de trotteurs, né le [1]. Il est le fils de Jean-Pierre Dubois, le frère de Jean-Étienne Dubois et le père de Julien Dubois.

Carrière[modifier | modifier le code]

Jean-Philippe Dubois est, malgré la carrière de son père au trot, attiré dans un premier temps par le galop[2]. Il effectue un stage d'un an chez François Boutin et court d'abord en plat et en obstacle, puis rejoint également l'écurie familiale et court dans les trois disciplines[2]. Il obtient sa première victoire à Vincennes avec Miss Bell et finit par choisir définitivement le trot[2]. Il crée sa propre écurie en 1983, mais doit attendre Cygnus d'Odyssée et sa victoire dans le critérium des 4 ans en 1994 pour que ses couleurs accèdent au niveau classique[2]. Son champion Royal Dream lui apporte deux victoires de prestige dans le Prix d'Amérique et le Prix de France.

Palmarès (comme entraîneur et/ou driver)[modifier | modifier le code]

Classiques (Groupes I)[modifier | modifier le code]

Semi-classiques (Groupes II)[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Jean-Philippe Dubois », sur paris-turf.com, Paris-Turf (consulté le 19 juillet 2015) (lien « en savoir plus »).
  2. a b c et d Jean-Pierre Reynaldo, Le Trotteur français, Panazol, Éditions Lavauzelle, (ISBN 978-2-7025-1638-6), p. 256