Jean-Paul Pellaton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean-Paul Pellaton
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
Nationalité
Activité

Jean-Paul Pellaton, né à Porrentruy le , décédé le [1] est un écrivain et enseignant suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1936, il suit l'École normale. Pendant la guerre 1939-1945, il alterne entre remplacements, mobilisation et étude pour obtenir le brevet secondaire. Diplômé en 1945, il est nommé à l'École secondaire des jeunes filles de Porrentruy, ensuite il enseignement à l'École secondaire des jeunes filles de Bienne, dont il deviendra le directeur. Tout en enseignant, il suit des études de lettres à Berne, Genève et Neuchâtel.


En 1953 il obtient sa licence ès lettres à l'université de Neuchâtel.

En 1957, il enseigne à l'école normale de Delémont.

Il sera aussi lecteur en philologie à l'université de Berne.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • 1950, Jean-Pierre chez les hommes rouges, récit pour la jeunesse, OSL
  • 1953, Cent fleurs et un adjudant, nouvelles, Le Griffon
  • 1955, Quinze jours avec Bob, récit pour la jeunesse, Labor et Fidès
  • 1960, Le visiteur de brume, roman, La Baconnière
  • 1960, Le courrier du roi Caraffa, récit pour la jeunesse, Le Verdonnet
  • 1963, Les lettres de l'étrangère, pièce radiophonique, Radio Suisse Romande
  • 1965-66, Les classiques de la jeunesse, introduction, Cercle du Bibliophile
  • 1967, Nous avons tous vu Podilak, pièce radiophonique, Radio Suisse Romande
  • 1968,1970, 1973, 1988 , Vitraux du Jura, étude en collaboration, Pro Jura, prix Paul Budry
  • 1973, Les Prisons et leurs clés, nouvelles, L'Âge d'Homme
  • 1975, Ces miroirs jumeaux, roman, L'Âge d'Homme, 1991 réédition Poche suisse, prix de la société jurassienne d'Émulation
  • 1979, Copalas, poèmes, L'Âge d'Homme
  • 1981, Quelques Oiseaux étourdis, nouvelles, prix de la bibliothèque pour tous
  • 1983, Delémont, étude, Le Griffon
  • 1984, Poissons d'Or, nouvelles, L'Âge d'Homme, prix littéraire du Canton du Jura, prix Schiller
  • 1985, Dans la nuit une rose, récit, L'Aire
  • 1988, Une ombre sur la terrasse, roman, L'Âge d'Homme
  • 1988, Contes et légendes du pays rauraque, Hifach
  • 1990, Septembre mouillé, récits, L'Âge d'Homme
  • 1992, Les passeurs de l'aube, roman, L'Âge d'Homme
  • 1993, Le Mège. Trois années dans la vie de Xavier Meuret, roman, L'Âge d'Homme
  • 1994, Georges au vélo, roman, L'Âge d'Homme
  • 1996, Un habit chasse l'autre, nouvelles, L'Âge d'Homme
  • 1998, D'Ici-bas, poèmes, Empreintes
  • 1999, Terres de silence, roman, L'Âge d'Homme

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • 1950, prix littéraire de l'Œuvre Suisse des lecture pour la jeunesse
  • 1968, prix Paul Budry
  • 1975, prix de la société jurassienne d'Emulation
  • 1982, prix de la bibliothèque pour tous
  • 1984, prix littéraire du Canton du Jura
  • 1985, prix Schiller
  • 1994, prix Schiller pour l'ensemble de son œuvre.
  • 1990, mérite delémontain

Notes et références[modifier | modifier le code]