Jean-Paul Le Tarare

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jean-Paul Le Tarare (né Jean Paul Albert Vaillant le à Paris 12e[1] et mort le à Paris 12e) est un acteur de cinéma (nain de cinéma), metteur en scène et homme de lettres français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Paul Vaillant, représentant de commerce (1898), artiste lyrique, artiste dessinateur et de Jeanne Marie Juliette Henriette Cassan dite Cassan-Vaillant, artiste peintre[2].

Il épouse le 8 juin 1948 à Paris 12e Simone Marthe Marie Laville, fille de Ferdinand Laville (mariage religieux le lendemain en l'église de l'Immaculée Conception (75012)).

Il n'y a pas d'enfant connu pour ce couple.

Il est le cousin germain de Paul Vaillant-Couturier.

Carrière[modifier | modifier le code]

Au temps du cinéma muet, il joue dans plusieurs films sous le nom de scène de Jean-Paul Le Tarare. Atteint de nanisme, sa petite taille (1,10 m) le cantonnera dans des rôles de « nain de cinéma ». Mais il est aussi réalisateur et écrivain.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Acteur
Réalisateur

Écrivain[modifier | modifier le code]

  • La Vie miraculeuse, pièce en trois actes, 1928.
  • « Théâtre du Bourdon » in L'Arche, 1931.
  • Moi, un nain, roman, éditions Denoël, 1938.
  • Le voyage immobile, 1956.
  • Mort d'un compagnon, 1982.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 194 rue Michel Bizot (aujourd’hui avenue)
  2. Archives de Paris en ligne – Paris 12 - Acte de naissance - V4E 9420, vue 13/31, acte 2673 - Déclaration du 9/9/1899. Mentions marginales du mariage, du registre civil (1981), du décès

Liens externes[modifier | modifier le code]