Jean-Paul Benzécri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Paul Benzécri
Description de cette image, également commentée ci-après

Jean-Paul Benzécri le , lors de la séance inaugurale du symposium SLDS à l'Université Paris-Dauphine. Au fond, Pierre Cazes.

Naissance (83 ans)
Nationalité Drapeau de France Français
Pays de résidence France
Profession

Jean-Paul Benzécri, né le (83 ans), est un statisticien français, professeur à l'Institut de statistique de l'université de Paris (ISUP) et à l'Université de Rennes dans les années 60.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien élève de l'École normale supérieure (1950) et fondateur de l'école française d'analyse des données dans les années 1960-1990, Jean-Paul Benzécri a développé des outils statistiques, notamment l'analyse factorielle des correspondances qui permet de traiter de grandes masses de données afin de visualiser et hiérarchiser l'information.

Il était professeur à la Faculté des sciences de Paris puis à l'université Paris-6, auxquelles l'Institut de statistique de l'université de Paris est successivement rattaché.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • L'Analyse des données. Tome 1 : la Taxinomie, Dunod, 1973, 615 p (ISBN 2-04-007034-6)
  • L'Analyse des données. Tome 2 : l'Analyse des correspondances, Dunod, 1973, 619 p (ISBN 2-04-007225-X)
  • Histoire et préhistoire de l'analyse des données, Dunod, 1982, (ISBN 2-04-015467-1)
  • L'Analyse des données. Leçons sur l'analyse factorielle et la reconnaissance des formes et travaux, Dunod, 1982, (ISBN 2-04-015515-5)
  • Linguistique et lexicologie, Dunod, 2007 [ré-édition], (ISBN 2-04-010776-2)
  • Pratique de l'analyse des données,
    • Tome I : Analyse des correspondances, exposé élémentaire, Dunod (1983), (ISBN 2040157328).
    • Tome II : Abrégé théorique, études de cas modèles, Dunod (1980).
    • Tome V : Economie, Dunod (1987).
  • Revue Les Cahiers de l'analyse des données, Gauthier-Villars, Dunod, 1976-1994.
  • Correspondence analysis handbook, Marcel Dekker (1992).

Notes et références[modifier | modifier le code]