Jean-Paul Banos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean-Paul Banos
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Fratrie
Autres informations
Taille
1,82 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Masse
75 kgVoir et modifier les données sur Wikidata
Sport
Distinction

Jean-Paul Banos est un escrimeur canadien au sabre et athlète olympique né à Lavelanet, en France le 27 janvier 1961[1]. Il est le frère de l'escrimeur canadien Jean-Marie Banos.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Jean-Paul Banos arrive au Québec avec sa famille en 1971. En 1974, il s'inscrit aux cours d'escrime dispensés par le maître d'armes Henri Sassine, qui dirige le club Scaramouche à Chibougamau. Son frère, Jean-Marie Banos, deviendra lui aussi un athlète olympique dans cette discipline[2].

Jean-Paul rejoint l'équipe nationale junior en 1977 et participe aux championnats mondiaux juniors à Vienne[2].

À la fin des années 1970, les frères Banos quittent Chibougamau et s'installent à Montréal pour poursuivre leurs études. Ils demeurent membres du club Scaramouche et continuent leurs entraînements auprès du maître d'armes Henri Sassine[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1980 et 1982, Jean-Paul Banos remporte les titres de champion canadien junior et senior. Entre 1983 et 1992, il remporte le titre de champion canadien senior à cinq reprises. Lors des Jeux panaméricains de 1983 à Caracas, il remporte la médaille de bronze à l'épreuve individuelle et en équipe. Lors des jeux d'Indianapolis en 1987, il remporte la médaille d'or à l'épreuve individuelle et la médaille de bronze en équipe. En 1991, à La Havane, il remporte la médaille de bronze en équipe[2].

Il participe à quatre éditions des Jeux olympiques : en 1984 à Los Angeles, en 1988 à Séoul, en 1992 à Barcelone et en 1996 à Atlanta[2]. Banos prend sa retraite sportive après ces derniers Jeux, en 1996. De 1991 à 1997, il travaille comme directeur technique de la Fédération d'escrime du Québec[2].

Le 24 novembre 2010, Jean-Paul Banos est intronisé au Panthéon des sports du Québec en compagnie de son frère Jean-Marie Banos[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Jean-Paul Banos », sur Équipe Canada | Site officiel de l'équipe olympique (consulté le )
  2. a b c d e et f « Jean-Paul Banos et Jean-Marie Banos | l'Encyclopédie Canadienne », sur www.thecanadianencyclopedia.ca (consulté le )
  3. « Le 20e gala du Panthéon des sports du Québec », sur RDS.ca, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]