Jean-Pascal Rouyer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rouyer.
Jean Pascal Rouyer
Image illustrative de l'article Jean-Pascal Rouyer

Naissance 17 mars 1761
Pézenas (Languedoc)
Décès 20 octobre 1819 (à 58 ans)
Bruxelles (Drapeau de la Belgique Belgique)
Origine Drapeau de la France France
Arme infanterie
Grade Général de brigade
Années de service 17921799
Autres fonctions Maire de Béziers

Jean Pascal Rouyer, né le 17 mars 1761 à Pézenas (Languedoc) et mort le 20 octobre 1819 à Bruxelles (Belgique), est un officier de marine de l'Ancien Régime et un homme politique de la révolution française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il devient procureur postulant au sénéchal de Béziers. En 1790, il est élu maire de cette ville. En 1792, il est élu député à l'Assemblée législative. Il est réélu député de la Convention par le département de l'Hérault.

Il prend le grade de capitaine de vaisseau en février 1792 et rappelé à l'armée avec le grade de commandant du 3e régiment d'infanterie de marine, il se trouve à Lyon pendant le siège et participe activement à la défense de la ville contre les républicains. La Convention le décrète d'arrestation, il réussit à fuir. Il reprit son siège de député après le 9 thermidor an II (27 juillet 1794), avec Paul Barras il est chargé de commander la force armée qui a pour rôle de protéger l'arrivage des subsistances pour la capitale. En 1796, il est promu général.

Sous le Directoire[modifier | modifier le code]

Élu député au Conseil des Cinq-Cents par les habitants de Béziers. Il y intervient quelquefois pour des questions concernant la marine. Il souhaite le portefeuille de ministre de la Marine mais n'en est pas jugé digne.

Sous le Consulat et le Premier Empire[modifier | modifier le code]

Après le Coup d'État du 18 brumaire an VIII (9 novembre 1799), il prend sa retraite politique et militaire.

Sources[modifier | modifier le code]