Jean-Noël Hamal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hamal.
Jean-Noël Hamal
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 68 ans)
LiègeVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Mouvement
Instrument
Orgue (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Genre artistique

Jean-Noël Hamal, né à Liège le où il meurt le , est un compositeur liégeois.

Vie[modifier | modifier le code]

Après avoir fait son apprentissage avec son père Henri-Guillaume Hamal (élève de Lambert Pietkin), également compositeur, il devint à six ans chantre de la maîtrise de la cathédrale Notre-Dame et Saint-Lambert sous Henri-Denis Dupont. C'était un ensemble musical de plus d’une trentaine de musiciens, qu’il dirigea de 1737 à 1770. Il a complété sa formation de 1728 à 1731 au Collège liégeois Darchis à Rome, fondé en 1699 par la Chanoine Darchis, où il reçut des leçons de Giuseppe Amadori (1670-1730). Au cours d'un deuxième voyage en Italie, il rencontre le violoniste Niccolò Jommelli et Francesco Durante. De retour à Liège, il devient directeur de la musique de la cathédrale Saint-Lambert et, en 1745, chanoine impérial. Depuis 1738, les membres de la famille Hamal donnaient régulièrement de Grands concerts spirituels à l'Hôtel de ville de Liège.

Après des conflits avec le chapitre, c'est son neveu et élève Henri Hamal (1744-1820) qui occupa à partir de 1770 le poste de maître de musique du chapitre jusqu'à la destruction de la cathédrale en 1793.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hamal 1989, introduction de Maurice Barthélemy, p. 18.
  2. Hamal 1989, p. 55, 65.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Monique De Smet, Jean-Noël Hamal (1709-1778), chanoine impérial et directeur de la musique de la cathédrale Saint-Lambert de Liège. Vie et œuvre, Bruxelles, Palais des Académies, 1959 (Académie royale de Belgique, Classe des Beaux-Arts, Mémoires, tome XI, fasc. 1), in-4, 336 p. Avec photos en noir. La vie et l'œuvre. Catalogue thématique.
  • Henri Hamal (avant-propos, introduction et notes par Maurice Barthélemy), Annales de la musique et du théâtre à Liège de 1738 à 1806, Liège, Mardaga, , 207 p. (ISBN 978-2-870-09420-4, lire en ligne)
  • Van Avermaet Giovanni en Lenaerts Katrien, Jean-Noël Hamal als belangrijk vertegenwoordiger van de Luikse school in de achttiende eeuw en verdere bestudering van zijn opus I, II en III en zijn vier opera's: Voëgge di Chôfontaine, Li ligeoi égagy, Li fiesse di Houte-si-plou, Les Ypoconte, Diss. lic. kunstwetenschappen: musicologie, 1996, 5 vol.
  • Guillaume Lekeu, Correspondance, Mardaga, , 496 p. (ISBN 978-2-870-09557-7, lire en ligne), p. 134-135

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]