Jean-Michel Ribettes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Psychanalyste, critique d'art, Jean-Michel Ribettes s'intéresse essentiellement à l'art contemporain. Il est aussi commissaire d'expositions et enseigne l'histoire de l'art. Marié à l'artiste Kimiko Yoshida.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le Diaphane et l'Obscur. Une histoire de la diapositive dans l'art contemporain, Paris, Audiovisuel, 2002
  • Fétiches et Fétichismes, Passage de Retz, 1999
  • Le Corps morcelé (Bonacorsi, Coplans, Mennin, Reinoso, Samore, Silverthorne...), Fondation Guerlain, 2000
  • Jorge Luis Borges, « La Divine Comédie » (conférence au Coliseo de Buenos Aire. Auteurs : Jorge Luis Borges, Alain Finkielkraut, Laurent Dispot, Nike Wagner, Umberto Eco, Chantal Thomas, Casanova, Bernard Sichère, Jacques Lacan, Jean-Michel Ribettes, Alain Nadaud, Judith Brouste, Philippe Sollers), revue L'Infini n° 3, 1983
  • Yves Klein contre C.G. Jung, La Lettre Volée, 2003
  • Collages de Thierry Renard, Regard, 1997
  • Les autoportraits de Mapplethorpe, J.P. Faur, 1996
Textes sur des artistes