Jean-Marie Finot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Finot.
Jean-Marie Finot
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Activité
Autres informations
Site web

Jean-Marie Finot est un architecte naval français né en 1941[1]. Associé à Pascal Conq, il a conçu certains des 60 pieds IMOCA, monocoques de course au large, parmi les plus performants des trente dernières années.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après un stage chez Philippe Harlé, Jean-Marie Finot ouvre son cabinet en 1973. L'une de ses réalisations, l'Écume de mer, est distinguée « voilier de l'année 1975 » et est choisie comme monotype pour le premier Tour de France à la voile. Fort de ce succès, il dessine des croiseurs simples, rapides et robustes pour les chantiers Bénéteau (série des First) ou Comar (série des Comet). En 1982, il conçoit le First Class 8, utilisé pour les championnats de la Fédération française de voile pendant vingt-cinq ans.

En 1985, il s'associe avec le jeune architecte Pascal Conq, qui a mis au point un système de quille pendulaire sur un Micro. Le cabinet se tourne alors vers la course au large, tout en poursuivant ses travaux pour les voiliers de croisières. Ils conçoivent ainsi une quinzaine de prototypes Mini 6.50 à partir de 1987. Leurs Minis, larges, légers et rapides aux allures portantes, contribuent au développement des voiliers open. En 1990, ils créent le Figaro Bénéteau pour la Solitaire du Figaro.

Jean-Marie Finot et Pascal Conq se distinguent particulièrement par leurs constantes innovations dans la conception des monocoques de 60 pieds open. Leurs réalisations dominent largement les années 1990 et le début des années 2000 avec quatre victoires dans le Vendée Globe (1993 avec Alain Gautier sur Bagages Supérior, 1997 avec Christophe Auguin sur Geodis, 2001 avec Michel Desjoyeaux sur PRB et 2005 avec Vincent Riou sur le même PRB) et trois dans le BOC Challenge (1991 avec Christophe Auguin avec Groupe Sceta, 1995 avec Christophe Auguin sur Sceta-Calberson et 1999 avec Giovanni Soldini sur Fila).

Liste des 60 pieds conçus[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre-Yves Bely, Deux cent cinquante réponses aux questions du marin curieux, Éd. du Gerfaut, 2004

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :