Jean-Marie De Koninck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Koninck.
Jean-Marie De Koninck
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Distinctions

Jean-Marie De Koninck (1948 - ) est un mathématicien québécois. Il est professeur à l'Université Laval de Québec depuis 1972.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils du philosophe et théologien Charles De Koninck et le frère du géographe Rodolphe De Koninck, du philosophe Thomas De Koninck, du psychologue Joseph De Koninck, ainsi que de la sociologue Maria De Koninck.

Œuvre mathématique[modifier | modifier le code]

Ses principaux domaines de recherche sont en théorie analytique des nombres, dans les domaines de la distribution des nombres premiers, de la factorisation des nombres, du comportement asymptotique des fonctions arithmétiques, et de la fonction zêta de Riemann.

Il est l'auteur ou coauteur de plus de 90 articles publiés dans des revues scientifiques avec comité de lecture[1]. Il a aussi écrit 12 livres.

Côté vulgarisation des sciences, il est l'auteur d'une série télévisée de 29 épisodes pour rendre les mathématiques accessibles à tous, C'est mathématique!, ainsi que d'un spectacle de vulgarisation scientifique nommé Show Math, projet phare du programme Sciences et Mathématiques en Action qu'il a créé en 2005 à l'Université Laval[2].

De 2005 à 2007, il a occupé le poste de président de l'Association mathématique du Québec. Il a été, durant cette même période, membre du conseil d'administration de l'ACFAS.

Œuvre sociale et sportive[modifier | modifier le code]

Il est le président-fondateur de l'Opération Nez rouge, organisation sans but lucratif née en 1984 et dédiée au raccompagnement, pendant la période des fêtes, de personnes qui ne se sentent pas aptes à conduire leur véhicule. L'Opération Nez rouge, qui a effectué plus d'un million de raccompagnements depuis sa création, a pu compter sur le support de plus de 50 000 bénévoles en 2009. Cette initiative, qui connaît maintenant un succès international, recueille annuellement plus de 1 million de dollars canadiens en dons qui sont remis à des organismes voués à la jeunesse et au sport.

Ancien nageur de compétition et adepte du triathlon, il est l'un des fondateurs de l'équipe de compétition du Rouge et Or en natation (équipe sportive de l'Université Laval). Il y a d'abord été entraîneur avant d'en devenir le président. En 1978-1979, il obtenait le prix d' « Entraîneur de natation masculin de l'année » de Sport Interuniversitaire Canadien.

Il est de plus analyste pour la société Radio-Canada lors de compétitions d'élites télévisées en natation, entre autres lors de 7 présentations des Jeux olympiques d'été. Il a fondé l'Association des entraîneurs de natation du Québec et est membre du Temple de la renommée de la natation du Québec.

En novembre 2005, il est nommé président du conseil d'administration de l'Association des entraîneurs du Canada par le ministre d'État aux sports, Stephen Owen.

Il assure également la présidence de la Table québécoise de la sécurité routière depuis sa création en décembre 2005.

Publications (liste partielle)[modifier | modifier le code]

  • Topics in Arithmetical Functions, North Holland, no 43, 262 p., 1980 (avec A. Ivic).
  • Approche élémentaire de l'étude des fonctions arithmétiques, Les Presses de l'Université Laval, 309 p., 1982 (avec Armel Mercier).
  • Introduction à la théorie des nombres 2e édition, Modulo, 254 p., 1997 (avec Armel Mercier).
  • 1001 problèmes en théorie classique des nombres, Éditions Ellipses, Paris, 400 p., 2004 (avec A. Mercier).
  • Introduction aux Mathématiques de l'ingénieur, Éditions Loze, Montréal, 409 p., 2004 (avec Armel Mercier et Norbert Lacroix).

Honneurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]