Jean-Marc Stébé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean-Marc Stébé
Jean-Marc Stébé.jpeg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (66 ans)
Nationalité
Formation
Université de Metz et Université Paris Nanterre
Activités
Autres informations
A travaillé pour
École nationale supérieure d’architecture de Nancy (ENSAN), Agence nationale de la recherche (ANR), Université de Lorraine
Domaine
Sociologie urbaine
Maître
Henri Raymond
Dir. de thèse
Henri Raymond (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Jean-Marc Stébé est un sociologue français né le [1]. Il travaille sur la ville et ses problématiques.

Études[modifier | modifier le code]

Après l'obtention en 1993 d'un Doctorat en sociologie portant sur l'évaluation des politiques de la ville, Jean-Marc Stébé soutient en 2000 une Habilitation à diriger des recherches en sociologie à l'université Nancy 2. Il est aujourd'hui professeur des universités au sein du département de sociologie de l'Université de Lorraine et membre du Laboratoire Lorrain de Sciences Sociales (2L2S)[2].

Recherches[modifier | modifier le code]

Après avoir centré ses recherches sur le logement social dégradé et les banlieues[3] sensibles, Jean-Marc Stébé s'intéresse aux phénomènes de division sociale et de séparatisme spatial dans un contexte d'urbanisation mondialisée exacerbant les inégalités. Dans ce sens, il participe à la conceptualisation des processus de ghettoïsation[4], de gentrification[5], de relégation[6] et de périurbanisation[7],[8] observé dans la plupart des villes du monde.

Parallèlement, Jean-Marc Stébé concentre son attention sur les territoires périurbains[9].

Enfin, Jean-Marc Stébé s'applique à rendre visibles les catégories qui président à l'imagination, à l'invention et à la construction des villes[10]. À cet égard, il étudie les différentes utopies passées et actuelles (cité-jardin, cité radieuse[11]...), les modèles de ville (ville diffuse, ville fonctionnelle, ville linéaire, ville durable, ville intelligente...), les expériences historiques (cités ouvrières, cités patronales, Phalanstère...), et les cadres cognitifs des politiques relatives à la création, à l'édification et à la transformation de la ville[12].

Publications[modifier | modifier le code]

Monographies[modifier | modifier le code]

  • Introduction à la sociologie urbaine, Paris, Armand Colin, 2019 (éd. avec Hervé Marchal).
  • Territoires au pluriel, identités au singulier, Paris, L'Harmattan, 2019 (éd. avec Hervé Marchal).
  • La France périurbaine, Paris, PUF, 2018 (avec Hervé Marchal).
  • Idées reçues sur le logement social, Paris, Le Cavalier Bleu, 2016 (avec Marc Bertier et Hervé Marchal).
  • Les lieux des banlieues. De Paris à Nancy, de Mumbaï à Los Angeles, Paris, Le Cavalier Bleu, 2012 (avec Hervé Marchal).
  • Les grandes questions sur la ville et l'urbain, Paris, PUF, 2011, 2e éd. revue et corrigée en 2014 (avec Hervé Marchal).
  • Qu'est-ce qu'une utopie ?, Paris, J. Vrin, 2011.
  • Sociologie urbaine, Paris, Armand Colin, 2010 (avec Hervé Marchal).
  • La ville au risque du ghetto, Paris, Lavoisier, 2010 (avec Hervé Marchal).
  • Mythologie des cités-ghettos, Paris, Le Cavalier bleu, 2009 (avec Hervé Marchal).
  • Traité sur la ville, Paris, PUF, 2009 (éd. avec Hervé Marchal).
  • Penser la médiation, Paris L'Harmattan, 2008 (éd. avec Fathi Ben Mrad et Hervé Marchal).
  • La ville : Territoires, logiques, défis, Paris, Ellipses, 2008 (avec Hervé Marchal).
  • Risques et enjeux de l'interaction sociale, Paris, Lavoisier, 2008.
  • La sociologie urbaine, Paris, PUF, 2007 ; 6e éd. revue et corrigée en 2018 (avec Hervé Marchal).
  • La médiation dans les banlieues sensibles, Paris, PUF, 2005.
  • Les gardiens d'immeubles au cœur de la ville. Figures, métamorphoses et représentations, Bruxelles, De Boeck Université, 2002 (avec Pierre Sudant).
  • Architecture, urbanistique et société. Idéologies et représentations dans le monde urbain, Paris, L'Harmattan, 2001 (avec Alexandre Mathieu-Fritz).
  • La crise des banlieues. Sociologie des quartiers sensibles, Paris, PUF, 1999 ; 4e éd. revue et corrigée en 2010.
  • Le logement social en France, Paris, PUF, 1998, 8e éd. revue et corrigée en 2019.
  • La réhabilitation de l'habitat social en France, Paris, PUF, 1995.

Articles récents[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. BNF 12491823
  2. « Mot d'Accueil | 2l2s », sur 2l2s.univ-lorraine.fr (consulté le )
  3. Population / Bibliographie critique
  4. "Recension d'ouvrage in Liens Socio / Lectures
  5. Liens socio / Lectures
  6. Recension d'ouvrage in Population
  7. Article de Raphaëlle Rérolle, Le Monde, 31.05.2012 Article du Monde de Raphaëlle Rérolle
  8. Emmanuel Roux et Martin Vanier, La périurbanisation : problématiques et perspectives, La Documentation française, 2008 [archive] https://www.urbanews.fr/2012/06/04/21234-le-francais-cet-homo-periurbanus/
  9. Recension d'ouvrage par Catherine Didier-Fèvre in Recension d'ouvrage in Geo trouve tout / Catherine Didier-Fèvre
  10. Compte rendu de lecture / Thomas Le Guennic
  11. Cf Unité d'habitation et Cité radieuse de Marseille
  12. Conférence à l’Institut français d’Ukraine (Kiev), le 15 juin 2017, « Voyage au cœur des cités idéales : de l’Antiquité à nos jours » [archive] http://institutfrancais-ukraine.com/fr/news/jean-marc-stebe

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]