Jean-Marc Egly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean-Marc Egly
Naissance
Aïn Séfra, départements français d'Algérie (France)
Nationalité française
Domaines Biologie moléculaire
Institutions IGBMC et Institut national de la santé et de la recherche médicale
Diplôme Université Louis-Pasteur
Renommé pour Travaux sur la transcription et le mécanisme d'action de l'ARN polymérase de type II.
Distinctions Grand Prix INSERM de la recherche médicale

Jean-Marc Egly, né le à Aïn Séfra alors dans les départements français d'Algérie[1], est un chercheur français en biologie moléculaire spécialisé dans le domaine de la transcription. Directeur de recherche à l'INSERM, il a également été président du conseil scientifique de l'ARC de 2006 à 2011. Il est membre de l'Académie des sciences[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Marc Egly fait ses études au lycée Jules-Ferry de Saint-Dié dans les Vosges[1]. Il obtient son doctorat de chimie en 1970 et un second de biochimie en 1976 à l'Université Louis-Pasteur de Strasbourg[1]. En 1985, il devient directeur de recherche INSERM à l'IGBMC de Strasbourg fondé par Pierre Chambon. En 1995, il est chargé par la Secrétaire d'Etat à la Recherche, Elisabeth Dufourcq d'une mission et d'un rapport plaidant en faveur de la création du Grand Séquençage du Génome à Evry. En 2005, il est élu membre de l'Académie des sciences. Il est également membre du conseil scientifique de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST).

Apports scientifiques[modifier | modifier le code]

Les travaux de Jean-Marc Egly ont principalement portés sur la description des mécanismes de la transcription au niveau de l'ARN polymérase de type II.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externese[modifier | modifier le code]