Jean-Marc Drouin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean-Marc Drouin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
Tamil NaduVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Jean-Marc Drouin, né le à Paris, et mort le à Rayapudupakkam (Tamil Nadu)[1] est un philosophe et historien des sciences français, professeur au Muséum national d'histoire naturelle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Marc Drouin commence par des études de philosophie et obtient en 1970 une maîtrise de philosophie ; il réussit en 1972 le CAPES de philosophie. De 1972 à 1977, Jean-Marc Drouin enseigne la philosophie à l’École normale d’instituteurs de Douai, puis, de 1977 à 1983 au lycée de Corbeil-Essonnes[2]. Parallèlement, il participe aux travaux de l’Institut national de recherche pédagogique (INRP) sur les sciences expérimentales.

Jean-Marc Drouin est licencié en histoire en 1981 à Paris I puis diplômé d'études approfondies (DEA) de philosophie, en 1982, toujours à Paris I. En septembre 1983, il est mis à disposition de la Cité des Sciences et de l’Industrie de la Villette, afin de concevoir des expositions puis il rejoint le Centre de recherche en histoire des sciences et des techniques (CNRS-CSI).

En 1984, il soutient une thèse de troisième cycle en philosophie sous la direction de Michel Serres, consacrée à "La naissance du concept d'écosystème".

En 1993, il est habilité à diriger des recherches, jury présidé, à Paris I, par Claire Salomon-Bayet.

Maître de conférences du Muséum national d’histoire naturelle en décembre 1994, il est rattaché au Centre Alexandre Koyré, il y est nommé directeur adjoint. Professeur du Muséum, en décembre 2004, chargé de l'histoire et la philosophie des sciences[3]. Il est retraité en octobre 2008.

Responsabilités administratives, éditoriales, universitaires[modifier | modifier le code]

Jean-Marc Drouin est membre du conseil du département Hommes-Natures-Sociétés du Muséum national d’Histoire naturelle, membre du Conseil national des universités (CNU) de 1999 à 2003., co-rédacteur en chef de la collection « Archives » des Publications Scientifiques du Muséum.

Thèmes de recherche[modifier | modifier le code]

Jean-Marc Drouin consacre l'essentiel de ses travaux à l'histoire et à l'épistémologie des savoirs naturalistes, à l'histoire de l’écologie et de la biogéographie[4], à l'histoire des classifications, à l’histoire naturelle et son public.

Son ouvrage Philosophie de l’insecte reçoit le Grand prix Moron 2014 de l'Académie française[5].

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Philosophie de l’insecte, Paris, Science ouverte, Paris, 2014, Seuil, 256 p.[6]

L’herbier des philosophes, Paris, 2008, Science ouverte, Seuil, 320 p.[7]

L’écologie et son histoire, Réinventer la nature, Préface de Michel Serres, Paris, Champs, Flammarion, [1ère ed. Paris, Desclée de Brouwer, 1991, 205 p.][8].

Articles[modifier | modifier le code]

Un espace « aussi vaste que fertile » : les sciences naturelles dans le rapport de Cuvier (2000, article) in Annales historiques de la Révolution française, n°320, 2000. pp. 21-31.

Le "moral" des plantes : introductions, hybridations et monstruosités végétales au XIXe siècle. In: Journal d'agriculture traditionnelle et de botanique appliquée, 37ᵉ année, bulletin n°1,1995. pp. 5-16.

Enseignement et sciences naturelles au XIXe siècle. In: Revue d'histoire des sciences, tome 51, n°4, 1998. Enseignement et sciences naturelles au XIXe siècle. pp. 403-408. [co-auteur Nicole Hulin]

L'introduction en France des idées de l'écologie scientifique américaine dans l'entre-deux-guerres In: Revue d'histoire des sciences, tome 50, n°4, 1997. pp. 461-480. [co-auteur Pascal Acot l]

Economie de la nature et systématique chez Linné, 2008, Biosystema, n° 25, p. 31-35.

Préface ou présentation[modifier | modifier le code]

Pierre Latreille Essai Sur l'histoire des Fourmis de la France (1798). Présentation de Jean-Marc Drouin., 1989, : Slatkin Reprint

Émissions audiovisuelles[modifier | modifier le code]

Géographie des plantes et évolution des espèces : les Candolle et Darwin, Muséum d'histoire naturelle , 16 août 2016, 59 mn [lire en ligne]

L'amour des plantes au siècle des Lumières, Continent sciences par Stéphane Deligeorges, France culture,

L'histoire de la biodiversité, La marche des sciences par Aurélie Luneau, France culture,

L'herbier des philosophes, La fabrique de l'humain par Philippe Petit, France culture,

La pensée Darwin, Macadam philo par François Noudelmann, France culture, 26 septembre 2008

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Carnet, le Monde, 29 juillet 2020, p. 17
  2. « Jean-Marc Drouin », sur koyre.ehess.fr, Centre Alexandre-Koyré,
  3. « Jean-Marc Drouin », sur theses.fr
  4. Michelle Folco et Sophie Mouge "Entretien avec Jean Marc Drouin, philosophe et historien des sciences au Muséum National d’Histoire Naturelle - Paris" [lire en ligne] [Cet entretien apporte un éclairage à la fois historique et philosophique sur le concept de "biodiversité".]
  5. « Jean-Marc Drouin », sur academie-francaise.fr (consulté le 31 juillet 2020)
  6. Marc Olano, « Aimez-vous les insectes ? Entretien avec Jean-Marc Drouin Propos recueillis par Article modifié le 26/10/2018 », sur le-cercle-psy.scienceshumaines.com,
  7. Charvolin Florian, « Jean-Marc Drouin. L'Herbier des philosophes. Paris, Le Seuil, 2008. », Revue d'anthropologie des connaissances, 2009/3 (Vol. 3, n° 3), p. 548-549. DOI : 10.3917/rac.008.0548. URL : https://www.cairn.info/revue-anthropologie-des-connaissances-2009-3-page-548.htm
  8. Dominique Bourg, « Jean-Marc Drouin : Réinventer la nature », Esprit,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]