Jean-Marc Desgent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean-Marc Desgent
Jean-Marc Desgent (SDLM 2015).jpg
Biographie
Activités

Jean-Marc Desgent est né à Montréal en 1951. Il obtient un baccalauréat en littérature en 1975, puis une maîtrise en anthropologie à l'Université de Montréal. Il est poète, nouvelliste et critique littéraire. Il a été professeur au Collège Édouard-Montpetit de 1978 à 2011. Il a été membre du comité de rédaction de plusieurs revues littéraires québécoises. En plus de ses prix de poésie, il a été finaliste, à de nombreuses occasions, à diverses reconnaissances littéraires tant au Québec qu'en France. Il est membre de l'Union des écrivaines et des écrivains québécois. Il est considéré comme une figure majeure de la poésie francophone contemporaine. Immense sur le plan poétique, son oeuvre touche également à l'anthropologie comme en témoigne l'essai Errances (2005, en collaboration avec Guy Lanoue) dont la qualité a été soulignée par Claude Lévi-Strauss. Les poèmes et livres de Jean-Marc Desgent ont été traduits dans une quinzaine de langues, il a participé à de nombreuses lectures et conférences dans une douzaine de pays. Sa poésie est surtout affaire d’expressivité et de langage, on y entend tomber les corps, on y voit la mort sous toutes ses formes, on y traverse le monde moderne et ses horreurs, ses désastres ou ses illusions. Le critique universitaire François Paré a écrit : « L’œuvre poétique de Jean-Marc Desgent est l’une des plus bouleversantes et des plus prophétiques de la poésie québécoise actuelle. » 

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Scrap-book, Éditions Cul-Q, 1974
  • Frankenstein fracturé, Éditions Cul-Q, 1975
  • Jardin comestible, Éditions Cul-Q, 1978
  • Faillite sauvage, Montréal, (Québec), Canada, Éditions Les herbes rouges, , 38 p.
  • Transfigurations, Montréal, (Québec), Canada, Éditions Les herbes rouges, , 34 p. (ISBN 978-2-89419-085-2)
  • O comme agression, Montréal, (Québec), Canada, Éditions Les herbes rouges, , 33 p. (ISBN 978-2892720044)
  • Malgré la mort du monde, Montréal (Québec), Canada, Les Herbes rouges, 1985, 35 p.
  • Deux amants au revolver, Montréal, (Québec), Canada, Éditions Les herbes rouges, , 39 p. (ISBN 978-2-89272-034-1)
  • L'état de grâce, Montréal, (Québec), Canada, Éditions Les herbes rouges, , 44 p. (ISBN 978-2-89272-056-3)
  • On croit trop que rien ne meurt, Trois-Rivières, (Québec), Canada, Écrits des Forges, , 48 p. (ISBN 978-2-89046-249-6)
  • Ce que je suis devant personne, Les Écrits des Forges, 1994, Trois-Rivières, Qc, Canada, 50 pages
  • Les quatre états du soleil, Trois-Rivières, (Québec), Canada, Écrits des Forges, , 51 p. (ISBN 978-2-89046-343-1)
  • Les paysages de l'extase, Montréal, (Québec), Canada, Éditions Les herbes rouges, , 50 p. (ISBN 978-2-89419-126-2)
  • La théorie des catastrophes, Montréal, (Québec), Canada, Éditions Les herbes rouges, , 49 p. (ISBN 978-2894191729)
  • Errances (en collaboration avec Guy Lanoue), Essai, ethnologie, Éditions du Musée canadien des civilisations, 2005, Ottawa, On, Canada, 170 pages
  • Vingtièmes siècles, Trois-Rivières, (Québec), Canada, Écrits des Forges, , 64 p. (ISBN 978-2-89046-910-5)
  • Portraits de famille, Trois-Rivières, (Québec), Canada, Écrits des Forges, , 72 p. (ISBN 978-2896451463)
  • Artaud-Gauvreau, Essai, Poètes de brousse, 2010, Montréal, Qc, Canada, 70 pages (réédition en livre de poche, juin 2018)
  • Qu'importe maintenant, Poètes de brousse, 2012, Montréal, Qc, Canada, 62 pages
  • Ne calme pas les dragons, Éditions de la Grenouillère, 2013, Saint-Sauveur-des-Monts, Qc, Canada, 81 pages
  • Strange Fruits, Éditions Poètes de Brousse, 2017, Montréal, Qc, Canada, 56 pages

Honneurs[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]