Jean-Luc Roland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

image illustrant un homme politique image illustrant belge
Cet article est une ébauche concernant un homme politique belge.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Roland (homonymie).

Jean-Luc Roland est une personnalité politique belge (membre du parti Ecolo). Il est Bruxellois de naissance et titulaire de deux licences (sciences physiques et philosophie); enseignant et chercheur.

Il est devenu après les élections communales d'octobre 2000 le premier bourgmestre écologiste de Belgique, en prenant la tête de la majorité (dite alliance citoyenne) réunissant socialistes, sociaux-chrétiens et écologistes dans la ville d'Ottignies-Louvain-la-Neuve.

Parmi les fondateurs d’Ecolo en 1980, il a été secrétaire général d'Inter-Environnement Wallonie et avait auparavant fait partie du secrétariat fédéral d'Ecolo où il a remplacé Daniel Josse (les autres membres du secrétariat fédéral étaient Jacky Morael et Isabelle Durant).

Jean-Luc Roland reste à son poste à Ottignies pour 12 nouvelles années (de 2007-2018).