Jean-Luc Bataille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean-Luc Bataille
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (63 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Sport

Jean-Luc Bataille, né le [1], est un céiste français de descente.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il intègre l'équipe de France de canoë-kayak en 1983[2].

Aux Championnats du monde de descente 1985 à Garmisch-Partenkirchen, il remporte la médaille de bronze en C-1 classique individuel et la médaille d'or en C-1 classique par équipe avec Gilles Zok et Karim Benamrouche. Il est médaillé d'argent en C-1 classique par équipe avec Gilles Zok et Karim Benamrouche aux Championnats du monde de descente 1987 à Bourg-Saint-Maurice[3]. Aux Championnats du monde de descente 1989 à Savage River, il remporte la médaille d'or en C-1 classique par équipe avec Pascal Halko et Karim Benamrouche. Il est médaillé d'argent en C-1 classique par équipe avec Pascal Halko et Bruno Kremer aux Championnats du monde de descente 1991 à Bovec. Il obtient la médaille de bronze en C-1 classique par équipe avec Thierry Derouineau et Samuel Nardon aux Championnats du monde de descente 1996 à Landeck[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Liste ministérielle de sportifs - Samuel Nardon », sur www.portail-sportif.fr (consulté le )
  2. « J.-Luc Bataille : il a bien mené sa barque », sur www.lamontagne.fr, (consulté le )
  3. « Les championnats du monde de canoë kayak à Bourg Saint Maurice », sur fresques.ina.fr, (consulté le ).
  4. (en) « International Canoe Federation - Medal Winners », sur www.canoeicf.com, (consulté le )