Jean-Louis Victor Grisart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Louis Victor Grisart
Présentation
Naissance
Paris, France
Décès (à 79 ans)
Paris, France
Nationalité Drapeau de la France France
Formation Auguste Guenepin et Huyot
Œuvre
Réalisations Caserne des Petits-Pères à Paris
Distinctions Chevalier de la Légion d'honneur (1857)

Jean-Louis Victor Grisart ( à Paris - à Paris), est un architecte français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Louis Victor Grisart fut l'élève de Jean-Jacques-Marie Huvé, Auguste Guenepin et de Huyot. En 1823, il obtint le second grand prix d'architecture (un hôtel de douanes) derrière Félix Duban. Il voyage en Italie entre 1823 et 1826. Associé à Joseph-Antoine Froelicher pour les plans d'une galerie du commerce et de l'industrie à Paris en 1838 et du bazar Bonne-Nouvelle (fondé en 1837). Nommé en 1846 architecte de la caserne des Petits-Pères, il termina cet édifice en 1860. Auteur d'une partie du passage des Panoramas (11 boulevard Montmartre) à Paris[1], du corps de bâtiment abritant l'entrée du musée National de la Voiture et du Tourisme à Compiègne (1859), d'un pavillon de chasse près des étangs de Saint-Pierre dans la forêt de Compiègne (1860-1861). Nommé chevalier de la Légion d'honneur en 1857[2]. Il demeurait 2, rue Crébillon à Paris dans les années 1830 et 20, rue de l'Odéon dans les années 1870.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) Andrew Ayers, The Architecture of Paris : an architectural guide, Stuttgart ; Londres, Axel Menges, 2004, 415 p., (ISBN 978-3-93069-896-7), p. 386.
  2. « Cote LH/1203/65 », base Léonore, ministère français de la Culture

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Charles Bauchal, Nouveau Dictionnaire des architectes français, Paris, André, Daly fils et Cie, , 842 p.

liens externes[modifier | modifier le code]