Jean-Louis Rolland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jean-Louis Rolland
Fonctions
Député
[1][1]
Élection 3 mai 1936[1]
Groupe politique SFIO[1]
Membre de l'Assemblée nationale constituante
[1][1]
Élection 21 octobre 1945[1]
Réélection 2 juin 1946[1]
Groupe politique SFIO[1]
Conseiller de la République
[1][1]
Maire de Landerneau
[1][1]
Président de la délégation spéciale de Landerneau
Maire de Landerneau
Conseiller municipal de Landerneau
[1]
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Landerneau
Date de décès
Lieu de décès Jard-sur-Mer

Jean-Louis Rolland est un homme politique français, né le à Landerneau (Finistère) et décédé le à Jard-sur-Mer (Vendée). Il fut adhérent de la SFIO.

Il fit partie, en , des quatre-vingts parlementaires qui refusèrent de voter les pleins pouvoirs au maréchal Pétain. Résistant, il fut arrêté. Il se trouva dans le convoi de prisonniers politiques, parti de Rennes le en direction de l'Allemagne. Il s'évada en cours de transport le à Saint-Mars-du-Désert[2].

Mandats[modifier | modifier le code]

  • Maire de Landerneau de 1929 à 1942, de 1944 à 1947 et de 1953 à 1965
  • Député socialiste du Finistère de 1936 à 1940 et de 1945 à 1946
  • Sénateur du Finistère de 1955 à 1959

Sources[modifier | modifier le code]

  • « Jean-Louis Rolland », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j k l m et n « Jean-Louis Rolland (1891-1970) », sur www.assemblee-nationale.fr (consulté le 9 juillet 2012)
  2. http://memoiredeguerre.free.fr/convoi44/list-dep-train-qr.htm#deb

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]