Jean-Louis Robert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Robert.
Jean-Louis Robert
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Directeur de thèse

Jean-Louis Robert est un historien français né en 1945.

Il est spécialiste de l'histoire sociale européenne du XXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Codirecteur avec le professeur Jay Winter de Capital Cities at war, Paris, London, Berlin, 1914-1919, Cambridge University Press, deux volumes.

Spécialiste de l'histoire sociale de la Première Guerre mondiale, sa thèse portait sur les ouvriers parisiens pendant ce conflit : Ouvriers et mouvement ouvrier parisien 1914-1919, histoire et anthropologie[1], et, dirigée par Antoine Prost, elle fut soutenue à l'Université Paris 1, 1989.

Ses recherches ont ensuite évolué vers une mise en relation de l'histoire sociale et de l'histoire des représentations, dans une perspective d'histoire totale non hiérarchisée (l'économie n'est pas à la source de tout processus historique), mais où le travail et les rapports sociaux gardent toute leur place.

Il a été directeur du Centre d'histoire sociale du XXe siècle de l'Université Paris 1.

Il a été de 2004 à 2015 président de l'association des amis de la Commune de Paris-1871.

Il a été commissaire général de l'exposition aux Cordeliers du 140e anniversaire de la Commune de Paris organisé par la Ville de Paris en mai-juin 2011.

Il est depuis 2011 président de l'Université populaire du 14e.

Il a été à l'origine du Mémorial virtuel des Parisiens morts pour la France pendant la Grande Guerre (inauguré le 25 février 2016) et a dirigé l'équipe qui a créé le fichier des 93000 noms recensés.

Politique[modifier | modifier le code]

Il a été membre du PCF de 1964 à 1992.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Histoire d'une nation : la France de l'an mil à nos jours, 1977.
  • (participation[2]) Le Congrès de Tours : présentation, extraits, résolutions, Éditions sociales, Paris, 1980. 918 p. (ISBN 2-209-05391-9)
  • La Scission syndicale de 1921 : essai de reconnaissance des formes, Publications de la Sorbonne, Paris, 1980 (ISBN 2-85944-021-6)
  • Outils statistiques pour les historiens, 1981.
  • (participation[3]) Le PCF étapes et problèmes 1920-1972, Éditions sociales, Paris, 1981 (ISBN 2-209-05403-6)
  • (direction avec Marc Descottes) Clefs pour une histoire du syndicalisme cadre, éditions ouvrières, Paris, 1984 (ISBN 2-7082-2386-0)
  • Nous crions grâce : 154 lettres de pacifistes, juin-novembre 1916, 1989.
  • Les ouvriers en France pendant la Seconde guerre mondiale : actes du colloque, Paris-CNRS, 22-24 octobre 1992, 1992.
  • Le XIXe siècle : premier et second cycles universitaires, 1995.
  • Le XXe siècle : premier et second cycles universitaires, 1995.
  • Les Ouvriers, la Patrie et la Révolution, Paris 1914-1919, Annales littéraires de l'université de Besançon, 1995 (ISBN 2-251-60592-4)
  • L'invention des syndicalismes : le syndicalisme en Europe occidentale à la fin du XIXe siècle, 1997.
  • Inspecteurs et inspection du travail sous la IIIe et la IVe République, 1998.
  • Paris le peuple : XVIIIe-XXe siècle, 1999.
  • (direction avec Michel Dreyfus et Gérard Gautron) La naissance de Force ouvrière : autour de Robert Bothereau, Presses universitaires de Rennes, 2003 (ISBN 2-86847-857-3)
  • The emergence of European trade unionism, 2004.
  • Être Parisien : actes du colloque organisé par l'École doctorale d'histoire de l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne et la Fédération des Sociétés historiques et archéologiques de Paris-Ile-de-France (26-28 septembre 2002), 2004.
  • Les Halles : images d'un quartier, 2004.
  • L'apogée des syndicalismes en Europe occidentale, 1960-1985, 2005.
  • (direction avec Jay Winter) Capital cities at war : Paris, Londres, Berlin 1914-1919, 2 vol. 1997 et 2007.
  • Plaisance près Montparnasse, quartier parisien 1840-1985, 2012
  • Le Paris de la Commune - 1871, 2015
  • Édouard Vaillant (1840-1915) - De l'Internationale à la Commune, 2016
  • Le syndicalisme à l'épreuve de la Première Guerre mondiale, 2017

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]