Jean-Louis Riguet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean-Louis Riguet
Description de cette image, également commentée ci-après
Jean-Louis Riguet en 2013.
Naissance (74 ans)
Mirebeau
Drapeau de la France France
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Jean-Louis Riguet, né à Mirebeau le , est un écrivain français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Louis Riguet est le fils de Louis Riguet, maître tailleur, et de Emma Robert, couturière. Il épouse Jocelyne Vauchey en 1977 avec qui il a deux enfants, Anne-Sophie et Jean-François.

Il fait ses études au collège de Mirebeau, obtient son BEPC et commence à travailler en 1963, à l’âge de 15 ans et demi, dans un office de notaire de la ville. Il poursuit sa carrière dans le notariat, à Châteaudun en 1966 puis à Paris en 1972. Après avoir suivi des cours par correspondance, il réussit le diplôme d’aptitude aux fonctions de notaire en 1975. Entre 1983 et 1989, il est conseil juridique à Paris dans un cabinet qu’il a créé. Puis il est nommé notaire à Orléans où il exerce ses fonctions jusqu’en 2015 [Note 1].

Pendant sa carrière, il enseigne au centre de formation professionnelle des notaires à Paris. Il est membre de la chambre des notaires du Loiret, président de la chambre des notaires du Loiret siégeant en comité mixte et vice-président du conseil régional des notaires de la cour d’appel d’Orléans.

Il écrit depuis de nombreuses années des romans, des essais et des poèmes, mais il n'est publié que depuis 2012[1],[2],[3]. Il signe ses romans de fiction sous le pseudonyme de Louis-Jean Teugir, anagramme de Jean-Louis Riguet. Désormais retraité, il réside à Saint-Hilaire-Saint-Mesmin et a envie de « noter plein de choses noir sur blanc »[4]. Il est membre de la Société des gens de lettres avec la qualité de « sociétaire »[5]. Son blog librebonimenteur.net [6] s'efforce de promouvoir l'art en général avec des rubriques gratuites concernant les auteurs et artistes peu connus[Note 2].

Son ouvrage L’association des bouts de lignes, roman d’investigation fantaisiste, reçoit le prix Scriborom[Note 3] en 2013[7]. Son roman historique Aristide, la butte meurtrie (Vauquois 1914-1918) obtient le prix Marie-Chantal Guilmin[Note 4]. au Salon international du livre de Mazamet[Note 5] en 2015[8],[9],[10]. Son ouvrage Récits historiques des quais d'Orléans obtient le prix Roman Terroir au Salon international du livre de Mazamet en 2018[11],[12]. Certains de ses poèmes inédits sont publiés dans des revues littéraires en 2018[13] et en 2020[14].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 2012 : Augustin, ma bataille de Loigny, Éditions Dédicaces[15],[16],[17]. L’ouvrage est traduit aux États-Unis par le même éditeur[18]. Réédition en 2019 par les Éditions BoD[19].
  • 2013 : L’association des bouts de lignes, Éditions du Masque d’Or (Prix Scriborom)[20],[21].
  • 2013 : Le tambour héroïque, Le passant, Le grand canyon, Les plumes et L’Ondine et la Sylphide, cinq nouvelles publiées sur le site Scribo Masque d’Or des Éditions du Masque d’Or.
  • 2014 : La vie en archives d’un petit gars, Éditions Dédicaces[22].
  • 2014 : Aristide, la butte meurtrie (Vauquois 1914-1918), Éditions Dédicaces (Prix Marie-Chantal Guilmin).
  • 2014 : Délire très mince, Éditions du Masque d’Or[23].
  • 2015 : André dans le tumulte de 39-45, Éditions Dédicaces.
  • 2015 : Lettre aux attenteurs, pamphlet dans le recueil collectif Les Mots ne sont pas des Otages, Éditions du Masque d’Or.
  • 2016 : Récits historiques de l'Orléanais, Éditions du Jeu de l'Oie[24],[25],[26].
  • 2016 : Le dénouement des jumeaux - Bataille de Coulmiers 1870, Éditions du Masque d’Or[27].
  • 2016 : Pétales éclectiques, Éditions Prem'Edit[28],[29],[30].
  • 2017 : Coquecigrues par mégarde, Éditions Prem'Edit[31],[32].
  • 2017 : Récits historiques des quais d'Orléans, Éditions du Jeu de l'Oie (Prix Roman Terroir)[33].
  • 2017 : Éliminations pour un héritage, Éditions Librinova.
  • 2018 : Ondes intimes, Éditions Prem'Edit[34],[35].
  • 2018 : Les acrostiches en liberté, recueil collectif avec Pierre Casadei, Ursula Heraud et Krystin Vesterälen, Éditions Prem'Edit[36].
  • 2018 : Le château du Rondon d'Olivet raconte son histoire de France, Éditions du Jeu de l'Oie[37],[38],[39],[40].
  • 2019 : Certitudes indécises, Éditions Prem'Edit[41],[42].
  • 2019 : Le baron de la disette, Éditions Carolus Sélection, sous le pseudonyme de Louis-Jean Teugir[43].
  • 2020 : Le bâtard de la folie, Éditions Prem'Edit, sous le pseudonyme de Louis-Jean Teugir[44].
  • 2021 : Vies cabossées, Éditions Le Lys Bleu, sous le pseudonyme de Louis-Jean Teugir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Louis Riguet prête serment le 3 octobre 1989 et exerce jusqu'à la publication de l'arrêté ministériel du 5 mai 2015 acceptant son retrait (Journal Officiel du 13 mai 2015).
  2. Librebonimenteur.net est une création de Jean-Louis Riguet, écriveur ; des articles sur les auteurs et les arts en général, ainsi que sur les livres de Jean-Louis Riguet et de Louis-Jean Teugir.
  3. L'agence littéraire Scribo organise un prix du roman intitulé prix Scriborom.
  4. Marie-Chantal Guilmin reçoit de nombreux prix dont la médaille "grand or" pour la mémoire de la Shoah pour Elsa Z et le dernier en date, le prix Gonzague Saint-Bris en septembre 2019 pour L'inconnu de Salzbourg paru chez Ramsay.
  5. Le Salon international du livre de Mazamet est probablement l’une des manifestations littéraires faisant partie du top 3 des salons les plus prestigieux organisés dans le sud de la France.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Notice de personne sur le site de la Bibliothèque nationale de France.
  2. Découvrez les auteurs près de chez vous !, Magcentre, 29 septembre 2016.
  3. Virginie Vanos, Jean-Louis Riguet, notaire, écriveur et homme de l'« être »..., Blastingnews, 4 juin 2016.
  4. RIGUET Jean-Louis sur le site de l'agence régionale Ciclic Centre-Val de Loire.
  5. Jean-Louis Riguet sur le site de la Société des gens de lettres.
  6. Le blog librebonimenteur.net de Jean-Louis Riguet.
  7. Chantal Machicoane, Un notaire orléanais a publié un second roman, La République du Centre, 5 janvier 2014.
  8. L'auteur Jean-Louis Riguet a remporté le prix Marie-Chantal Guilmin lors du Salon du livre de Mazamet 2015, Atelier des médias, Radio France internationale, 13 mai 2015.
  9. Dominique Escorne, Salon du livre de Mazamet, Le Tarn libre, 13 mai 2015.
  10. Mazamet. Une 6⁰ édition couronnée de succès, La Dépêche du Midi, 16 mai 2015.
  11. Mazamet. Salon du livre : remise des prix, La Dépêche du Midi, 1er décembre 2018.
  12. Jean-Louis Riguet en conférence à la maison de la Beauce, Radio Intensité, Eure-et-Loir, 14 octobre 2018.
  13. Trois poèmes du mal à l'âme, Revue Paysages écrits n° 30, octobre 2018.
  14. La tombée du soir, Revue Cabaret n° 36, Éditions du Petit ramoneur, décembre 2020.
  15. Gladys Vatel, Un devoir de mémoire pour Loigny, L'Écho républicain, 30 septembre 2012.
  16. Gladys Vatel, Un devoir de mémoire pour Loigny, La République du Centre, 29 septembre 2012.
  17. Nos écrivains du notariat, Le lien social n° 120, Caisse de retraite et de prévoyance des clercs et employés de notaires, octobre 2013.
  18. Augustin. My Battle of Loigny, Curious History, Culture and Society, 14 May 2015.
  19. Augustin, ma bataille de Loigny sur le site de BoD Librairie.
  20. L'association des bouts de lignes sur le site de la Bibliothèque nationale de France.
  21. Chantal Machicoane, Enquête en bouts de ligne, La République du Centre, 5 janvier 2014.
  22. Annie Forest-Abou Mansour, La vie en archives d'un petit gars, L'écritoire des muses, 10 avril 2015.
  23. Délire très mince sur le site de la Bibliothèque nationale de France.
  24. Récits historiques de l'Orléanais sur le site de la Bibliothèque nationale de France.
  25. Récits historiques de l'Orléanais sur le site des Éditions du Jeu de l'Oie.
  26. L'écrivain Jean-Louis Riguet en dédicace au Girouet, La République du Centre, 13 avril 2016.
  27. Le dénouement des jumeaux sur le site de la Bibliothèque nationale de France.
  28. Pétales éclectiques sur le site de la Bibliothèque nationale de France.
  29. Philippe Duble, Le dixième ouvrage de l'auteur local Jean-Louis Riguet, La République du Centre, 29 octobre 2016.
  30. Pétales éclectiques sur le site des Éditions Prem'Edit.
  31. Coquecigrues par mégarde sur le site de la Bibliothèque nationale de France.
  32. Coquecigrues par mégarde sur le site des Éditions Prem'Edit.
  33. Récits historiques des quais d'Orléans sur le site de la Bibliothèque nationale de France.
  34. Ondes intimes sur le site de la Bibliothèque nationale de France.
  35. Ondes intimes sur le site de Babelio.
  36. Les acrostiches en liberté sur le site des Éditions Prem'Edit.
  37. Le château du Rondon d'Olivet raconte son histoire de France sur le site de la Bibliothèque nationale de France.
  38. Michel Thénard, Séjours arlandiens au Rondon d'Olivet, La Voix de la Haute-Marne, 28 décembre 2018.
  39. Estelle Boutheloup, Orléans : franc succès pour le 1er festival du Livre O Coeur, Magcentre, 23 octobre 2018.
  40. Alexis Marie, La première édition du festival du livre d'Orléans, La République du Centre, 21 octobre 2018.
  41. Certitudes indécises sur le site de la Bibliothèque nationale de France.
  42. Certitudes indécises sur le site des Éditions Prem'Edit.
  43. Le baron de la disette sur le site de FaitesVousConnaitre.
  44. Le bâtard de la folie sur le site de la Bibliothèque nationale de France.

Liens externes[modifier | modifier le code]