Jean-Louis Ducis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ducis.
Jean-Louis Ducis
Bianca Cappello Fleeing with her lover.jpg

Bianca Cappello et son amant Francesco de Medicis fuyant vers Florence (Salon de 1824)

Naissance
Décès
(à 71 ans)
Paris
Nationalité
Activité
Maître
Parentèle
Distinctions
Médaille de 1e classe au Salon de 1808


Les sœurs Allart vers 1815 (Maison de Chateaubriand)

Jean-Louis Ducis, né le à Versailles et mort le à Paris, est un peintre d'histoire et portraitiste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Baptisé en la paroisse Notre Dame de Versailles[1], il était fils de Louis Ducis, maître faïencier, et Marie-Geneviève Letang, et le neveu du poète et académicien français Jean-François Ducis. Il épousa en 1810 Anne-Euphrosine Talma, la sœur du célèbre acteur François-Joseph Talma.

Élève de Jacques-Louis David, il fut un peintre d'histoire et portraitiste réputé, adepte du « style troubadour ». Il était très en faveur sous le Premier Empire et la Restauration, durant lesquels il bénéficia de nombreuses commandes publiques. Il exposa au Salon de peinture de 1804 à 1834, y présentant des scènes de genre, des tableaux d'histoire et des portraits, et fut récompensé par une Médaille de 1e classe au Salon de 1808. Son atelier était installé 13 Quai Malaquais.

Il est élu le à l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Savoie, avec pour titre académique Correspondant[2].

Principales œuvres[modifier | modifier le code]

Parmi ses œuvres répertoriées, on peut citer :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Archives départementales des Yvelines, État-civil numérisé de la commune de Versailles, paroisse Notre-Dame, registre de l'année 1775, p.60 de la numérisation (foliotée p.53 sur le registre papier). Son prénom de baptême est bien Jean-Louis, et c'est également ainsi que le dénomme son oncle l'écrivain dans sa correspondance.
  2. « Etat des Membres de l'Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Savoie depuis sa fondation (1820) jusqu'à 1909 », sur le site de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Savoie et « Académie des sciences, belles-lettres et arts de Savoie », sur le site du Comité des travaux historiques et scientifiques - cths.fr.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Charles Gabet : Dictionnaire des artistes de l'école française au XIXe siècle (Paris, 1831) p. 231.
  • Comte Charles de Beaumont : Jean-Louis Ducis - peintre 1775-1847 (1900)

Liens externes[modifier | modifier le code]