Jean-Louis Brunaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean-Louis Brunaux
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Jean-Louis Brunaux est un archéologue français né en 1953 spécialiste de la civilisation gauloise[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Louis Brunaux est chercheur au CNRS (Laboratoire d'archéologie de l'ENS). Il a dirigé de nombreuses fouilles sur les sites gaulois de Picardie, à Gournay-sur-Aronde, Saint-Maur, La Chaussée-Tirancourt et Montmartin.

Il a publié plusieurs monographies sur les résultats de ses recherches archéologiques et des ouvrages de synthèse.

Travaux[modifier | modifier le code]

Il tente de faire le point sur les religions gauloises à l'aide de découvertes archéologiques récentes[2]. Il soutient en particulier que la religion des druides ressemblait à une école philosophique « à la grecque », fortement influencée par celle de Pythagore[3]. Dans sa présentation des druides, il s'oppose de manière virulente aux travaux de Françoise Le Roux et de Christian-Joseph Guyonvarc'h, auteurs d'un ouvrage considéré de référence sur la question[4].

Il donne une origine « orientale » à la religion celtique. Cette religion, selon les découvertes archéologiques, aurait accordé « une place essentielle à l'âme » ce qu'il rapproche des religions perses et védiques comme avaient pu le faire les spécialistes de mythologie comparée parlant davantage de « parallélismes » que d'« origine » orientale. Il avance que la religion Celte « semblent être parvenue en Europe en provenance d'Asie centrale »[5].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Les Gaulois, Sanctuaires et rites, Paris, Errance, 1986.
  • Boucliers et lances dépôts et trophées, avec A. Rapin, Errance, 1988.
  • Guerre et armement chez les gaulois, avec Bernard Lambot, Errance, 1988.
  • (en) The Celtic Gauls : Gods, Rites and Sanctuaries, Seaby, , 154 p. (ISBN 978-1-85264-009-5).
  • Les religions gauloises : rituels celtiques de la Gaule indépendante, Paris, Errance, , 216 p. (ISBN 2-87772-128-0, présentation en ligne).
    Nouvelle édition revue, augmentée et illustrée : Les religions gauloises (Ve-Ier siècles av. J.-C.) : nouvelles approches sur les rituels celtiques de la Gaule indépendante (trad. du grec ancien), Paris, Errance, , 271 p. (ISBN 2-87772-192-2, présentation en ligne).
    Nouvelle édition augmentée : Les religions gauloises (Ve-Ier siècles av. J.-C.), Paris, Errance, coll. « Biblis » (no 151), , 469 p. (ISBN 978-2-271-09328-8).
  • La Résidence aristocratique de Montmartin (Oise), avec Patrice Méniel, Maison des Sciences de l'Homme, 1997.
  • Guerre et religion en Gaule : essai d'anthropologie celtique, Paris, Errance, , 179 p. (ISBN 2-87772-259-7, présentation en ligne).
  • Les Gaulois, Les Belles Lettres, 2005[6].
  • Les Druides, Seuil, 2006[7].
  • Nos ancêtres les Gaulois, Paris, Éditions du Seuil, coll. « L'univers historique », , 299 p. (ISBN 978-2-02-094321-5, présentation en ligne).
    Réédition : Nos ancêtres les Gaulois, Paris, Éditions Points, coll. « Points. Histoire », , 327 p., poche (ISBN 978-2-7578-5373-3).
  • Les Gaulois expliqués à ma fille, Seuil, 2010[6].
  • Voyage en Gaule, Seuil, 2011.
  • Les Gaulois : Les fiers ennemis de Rome, Gremese, 2011, 191 p. (ISBN 978-88-7301-740-0).
  • Alésia, 27 septembre 52 av. J.-C., Gallimard, coll. « Les Journées qui ont fait la France », 2012 (ISBN 9782070123575).
  • Les Celtes. Histoire d'un mythe, Belin, 2014 (ISBN 978-2701177199).
  • La Gaule, une redécouverte, La Documentation française, 2015.
  • Vercingétorix, Gallimard, 2018.
  • Les Gaulois, Perrin, 2018.

Prix[modifier | modifier le code]

  • 2019 ː Prix Historia de la biographie historique pour Vercingétorix.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Louis Brunaux, Les Celtes, histoire d'un mythe, Belin, .
  2. Jean-Louis Brunaux, « Les religions gauloises. Rituels celtiques de la Gaule indépendante » (compte rendu), Claude Masset, L'Homme, Année 1999, Volume 39, Numéro 149, pp. 284-285
  3. « Le raffinement gaulois revient à Saint-Germain », Le Monde, supp. Science & techno, 10 mars 2012, p. 7.
  4. Lamoine, Laurent : recension de : Jean-Louis Brunaux, Les Druides. Des philosophes chez les barbares, Paris : Éditions du Seuil, 2006, in Annales, 2009, 5 - Histoire ancienne, p. 1212-1214.
  5. « L'origine orientale de la religion celtique », Jean-Louis Brunaux, pourlascience.fr, n° 61, octobre-décembre 2008.
  6. a et b Philippe-Jean Catinchi, « "Les Gaulois expliqués à ma fille", de Jean-Louis Brunaux et "Les Barbares expliqués à mon fils", de Bruno Dumézil : aux sources du roman national », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  7. « Jean-Louis Brunaux : nos irréductibles ancêtres », Le Monde,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]