Jean-Louis Battet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Officier général francais 5 etoiles.svg Jean-Louis Battet
Naissance (74 ans)
Drapeau de la France Normandie, (France)
Origine Français
Allégeance Drapeau de la France France
Arme Marine nationale
Grade Amiral
Années de service 1964-2005
Commandement CEMM (2001-2005)
Distinctions Grand officier de la Légion d'honneur Grand officier de la Légion d'honneur
Officier de l'ordre national du Mérite Officier de l'ordre national du Mérite

Jean-Louis Battet, né le en Normandie, est un amiral français, chef d'état-major de la marine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études en classes préparatoires au lycée privé Sainte-Geneviève de Versailles, Jean-Louis Battet entre major à l'École navale en 1964. Après deux ans d'embarquement sur un patrouilleur en Nouvelle-Calédonie, il sert à bord du croiseur De Grasse puis, du 13 août 1970 au 19 août 1971, commande l'EDIC 9096, alors basé à Lorient au sein de la FAI (Force Amphibie d'Intervention).

Breveté détecteur en 1972, il embarque sur l'escorteur rapide Le Lorrain puis, successivement, sur les escorteurs d'escadre Jauréguiberry et Forbin en tant que chef du « service détection ».

Officier en second de l'aviso escorteur Doudart de Lagrée[1] en 1978, il commande ensuite l'aviso Jean Moulin (1981-1982), puis le pétrolier ravitailleur Durance (1984-1985), et enfin la frégate ASM De Grasse (1990-1992).

Jean-Louis Battet occupe également de nombreux postes dans les états-majors, notamment à la division « Plans ». Commandant de la zone maritime de l'océan Indien en 1998, il devient major général de la marine en septembre 1999.

Élevé au rang et à l'appellation d'amiral, il prend ses fonctions de chef d'état-major de la marine le 1er juillet 2001.

Il est remplacé par l'amiral Alain Oudot de Dainville le 15 juin 2005.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Des informations sur ce navire sont disponibles en ligne sur ce site.
  2. Décret du 13 décembre 2005
  3. (fr) « Mer et Marine »